Samedi 14 novembre 2015
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Société
Contribution
Lettre de province  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
     
 

Le soir videos


Video sur Youtube

 
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : POUR FAIRE FACE AU FLEAU DES VIOLENCES EN MILIEU SCOLAIRE
Le recrutement des agents de sécurité des écoles primaires plus rigoureux


Au ministère de l’Education nationale, on prend à bras-le-corps les problématiques de la violence en milieu scolaire et les cours particuliers qui ternissent l’image d’un secteur jadis élevé au statut de sacré.
M. Kebci - Alger (Le Soir)
- Dans ce sens, une journée d’étude est prévue ce samedi à Alger, au niveau du lycée des mathématiques de Kouba, exclusivement dédiée à ces deux fléaux.
Un conclave qui verra, selon la première responsable du secteur qui était ce jeudi, au Conseil de la nation pour une séance de questions orales, la participation de tous les intervenants du secteur. Car pour Nouria Benghebrit, les deux problèmes, notamment celui de la violence en milieu scolaire, relèvent de «la responsabilité de tout le monde» et pas que de son secteur».
Il s’agira de sortir, selon elle, au bout de cette rencontre, de mesures à prendre immédiatement mais aussi à moyen et long terme.
Et entre autres idées que compte lancer prochainement le département de l’éducation nationale, pour limiter le fléau de la violence en milieu scolaire, un recrutement d’agents de sécurité plus rigoureux au niveau des écoles primaires et qui se fera, désormais, selon Benghebrit, en «étroite collaboration d’avec le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales» ; anonçant, dans ce sillage, le recensement des établissements dont l'environnement immédiat est l’arène «d’agressions répétées».
Aussi, Benghebrit a annoncé à la même occasion que les concours de recrutement dans les différents corps du secteur seront organisés fin novembre en cours et début décembre 2015 pour pourvoir pas moins de 10 000 postes budgétaires.
La ministre de l’Education nationale a également évoqué les velleités de certains syndicats du secteur de s’engager, à nouveau, dans des grèves, à l’image du CLA (Conseil des lycées d’Algérie) qui prévoit de débrayer le 18 du mois en cours.
«Le secteur a consenti d'énormes efforts pour satisfaire les revendications de ces organisations», a-t-elle dit, estimant que certaines de ces doléances concernent d’autres secteurs».
M. K.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site