Lundi 25 janvier 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Monde
Contribution
Kiosque arabe  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : Le Bonjour du «Soir»
Binational, dites-vous ?


Ce lecteur n'est pas d'accord avec ma publication d'hier. Voici ses remarques : «... Je ne comprends pas comment vous, d'habitude si modéré et posé, vous vous embarquez dans cette “galère”. La candidature à la présidence, combien parmi la diaspora nationale sont ceux qui pensent s'y porter ? Et puis honnêtement, je n'accepte pas personnellement d'être gouverné par un binational fût-il un génie. Particulièrement s'il est coupé de la réalité nationale depuis plus de dix ans. Il y a quand même des raisons d'Etat (De Gaulle qu'on “pressait” de négocier avec le FLN qui avait désormais à sa tête un modéré, cultivé et pas ennemi de la France, Ferhat Abbas en l'occurrence, et qui lui ressemblait quelque part, répondit : “Non, il ne me ressemble pas, je n'ai pas épousé une femme parmi mes ennemis (allemands s'entend)”. Pour les postes supérieurs, le texte ne les en prive pas systématiquement. Si un binational veut se voir nommé à un tel poste, il lui suffit de “déchirer” son autre passeport et le problème est réglé.» Amicalement, signé Abdelkader B.
[email protected]
P. S. : le mariage mixte ? Souvent, ces épouses étrangères ont donné le meilleur d'elles-mêmes à la cause algérienne. Il est un peu étroit l'argument du Général !

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site