Jeudi 24 mars 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Contribution
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Reportage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Sports : Recrutement des joueurs étrangers
Quand la LFP s’emmêle les pinceaux !


Alors que la décision d’interdire le recrutement des joueurs étrangers par les clubs professionnels de la Ligue 1 Mobilis, à compter de la saison sportive 2016/2017, avait été prise par le Bureau fédéral de la FAF lors de sa réunion de juillet 2015, le dernier communiqué de presse de la Ligue de football professionnel (LFP) sur les nouvelles dispositions réglementaires 2016/2017 ouvre une brèche sur une éventuelle possibilité du recrutement des joueurs étrangers.
«Concernant les effectifs des clubs, la FAF a limité pour la Ligue 1 à vingt-deux (22) joueurs professionnels au maximum dont trois gardiens de but obligatoires et éventuellement trois joueurs étrangers…». L’adverbe «éventuellement» peut être interprété par un «éventuel» ou un «probable» recul de l’instance fédérale de football sur la question, comme cela est mentionné dans l’article 6.1 des dispositions réglementaires de la FAF sur le nombre de joueurs à engager par un club.
Toutefois, dans l’article 5-2 relatif aux «joueurs professionnels étrangers», il est indiqué que « seuls les joueurs étrangers dont le contrat est en cours de validité avec leurs clubs peuvent être enregistrés exclusivement par les clubs de la Ligue 1 (L1), conformément aux dispositions du règlement des championnats de football professionnel». D’aucuns s’interrogent sur l’emploi de l’adverbe «éventuellement» puisque le bureau fédéral était clair sur le sujet avec l’interdiction du recrutement de joueurs étrangers. Par ailleurs, la FAF annonce que les dossiers d’engagement des clubs de la Ligue 1 et de la Ligue 2 «doivent être déposés, contre accusé de réception, auprès de la Ligue de football professionnel au plus tard le 10 juillet 2016. Tout dépôt, entre le 11 juillet et le 28 juillet 2016 sera sanctionné par une amende de deux cent mille (200 000) DA. Au-delà du 28 juillet 2016 aucun dossier ne sera accepté et le club ne sera pas engagé».
Pour la saison 2016/2017, faut-il le rappeler, la FAF a limité le nombre de joueurs à enregistrer à 22, contre 25 pour l’actuelle saison, dont trois gardiens de but et au minimum sept joueurs issus de la formation du club. Les 16 clubs de la Ligue 1 Mobilis devront ainsi libérer au moins trois éléments avant l’entame de la nouvelle saison. Et des joueurs vont se retrouver «éventuellement» au chômage à cause… de ces mesures impopulaires.
Ahmed Ammour

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site