Jeudi 14 avril 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Sports : Ligue 2 Mobilis (27e journée)
Dernière chance pour Paradou, lutte acharnée pour la survie


La 27e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis de football, prévue les 15 et 19 avril courant, s'annonce décisive pour plusieurs clubs, dans le haut comme dans le bas du tableau, car susceptible de sceller définitivement leur avenir, aussi bien pour l'accession que pour la relégation.
La précédente journée, la 26e, avait déjà apporté sa part de vérité, en officialisant la montée du leader, l'Olympique de Médéa, ainsi que la relégation de la lanterne rouge, l'USMM Hadjout, et cette 27e journée devrait en faire de même, en scellant le sort d'autres clubs. Dans le haut du tableau, c'est probablement le Paradou AC (4e avec 39 points) qui devrait être fixé sur son avenir à l'issue de cette journée, car une victoire chez l'actuel 12e, l'OM Arzew, le maintiendrait dans la course à l'accession, alors qu'une défaite écarterait les hommes de Cherif Ouazzani de manière quasi définitive, surtout si les autres formations du peloton de tête gagnent. Une éventualité à ne pas écarter, aussi bien pour le CA Batna (2e) que pour l'USM Bel-Abbès (3e), appelés l'un comme l'autre club à se déplacer chez des adversaires prenables. Le CAB jouera en effet chez l'AS Khroub (14e), au moment où l'USMBA sera appelé à rendre visite, le 19 avril, au MC Saïda (8e), avec la possibilité de maintenir le Paradou à respectivement sept et cinq points, à trois journées de l'épilogue de la compétition. Ce qui pourrait condamner le club de Kheireddine Zetchi à passer au moins une autre saison en Ligue 2. Les débats ne seront pas moins palpitants dans le bas du tableau. L'US Chaouia (7e) ne disposant que de six points d'avance sur l'Amal Boussaâda (15e), ce qui devrait donner lieu à une lutte acharnée pour éviter d'accompagner l'USMM Hadjout au purgatoire. Dans cette perspective, c'est probablement la JSM Béjaïa qui sera soumise à rude épreuve, car appelée à effectuer un périlleux déplacement chez l'actuel 6e du classement, l'ASO Chelf. Le choc MC El Eulma-CRB Aïn Fekroun entre le 11e qui reçoit le 9e devrait également produire des étincelles, car le vaincu se retrouvera probablement en plein dans la zone de turbulence. De son côté, l'Amel Boussaâda (avant dernier) ne devrait pas rencontrer trop de difficultés à grignoter quelques points, même s'il jouera en déplacement, car appelé à affronter l'USMM Hadjout, déjà reléguée en palier inférieur depuis une semaine. Le match Olympique Médéa-JSM Skikda, malgré le standing de ces deux clubs est probablement le seul de cette 27e journée à compter pour du beurre, car mettant aux prises un club ayant déjà atteint son objectif, et un autre qui ne joue pratiquement pour rien. Ce qui n'est pas le cas pour les deux derniers antagonistes de cette 27e journée, le CA Bordj Bou-Arréridj et l'US Chaouia, car même s'ils occupent actuellement des places au milieu du tableau, ils pourraient se retrouver en zone rouge, en cas de faux pas. Tous les matchs se joueront vendredi, à 16h, sauf MCS-USMBA, décalé au mardi 19 avril en raison de la participation du club belabbassien aux demi-finales de la Coupe d'Algérie.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site