Mercredi 4 mai 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Actualités : ACCIDENTS DU TRAVAIL
11% des cas liés à la manutention manuelle et mécanique


Entre 2011 et 2015, 11% des accidents du travail enregistrés par la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas) relèvent de la manutention manuelle et mécanique dans différents secteurs d’activité. Une situation qui coûte «énormément» à la Caisse.

Rym Nasri - Alger (Le Soir)
- Dans le but de rationaliser la dépense et veiller également à la bonne santé des travailleurs, l’agence d’Alger de la Cnas a organisé, hier, des portes ouvertes sur la prévention des risques de la manutention manuelle et mécanique. Un domaine d’activité où la Caisse enregistre justement, ces trois dernières années, le plus grand nombre d’accidents du travail. «Entre 2011 et 2015, les statistiques de la direction générale de la Cnas révèlent que 11% des accidents du travail enregistrés sont liés à la manutention manuelle et mécanique dans différents secteurs d’activité», souligne
Mme Tassadit Bouamra, chargée de la communication de l’agence d’Alger de la Cnas.
Des accidents qui résultent souvent du non-respect des règles de sécurité et de l’absence d’une culture de bonnes pratiques en termes de gestes et postures, assure-t-elle.
Survenus dans les secteurs du bâtiment, des travaux publics, de l’industrie mais aussi de l’interprofessionnel, les accidents à la manutention coûtent ainsi «énormément» à la Caisse.
La structure des allocations familiales de la Cnas, dans la commune de Belouizdad et celle des cotisations au boulevard Mohammed V à Alger étaient, hier, au rendez-vous pour informer et sensibiliser les travailleurs, les employeurs ainsi que la population aux risques liés à la manutention. Deux structures qui connaissent un grand afflux des assurés dans la capitale.
Cette initiative vise aussi à promouvoir les bonnes pratiques en matière de manutention et à réduire ainsi le nombre d’accidents et des maladies liés à ce domaine.
«Nous ciblons, en premier lieu, les employeurs qui enregistrent de nombreuses déclarations d’accidents du travail dans le secteur de la manutention manuelle et mécanique», précise Mme Tassadit Bouamra.
Une opération de sensibilisation qui se poursuit à longueur d’année puisque «des contrôleurs de la Cnas se déplacent sur les sites de travail pour sensibiliser les travailleurs sur les risques de la manutention et les incitent à la prévention», ajoute-t-elle.
Ry. N.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site