Lundi 30 mai 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Analyse
Kiosque arabe  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Régions : EL Karimia (Chlef)
Le lycée Hassiba-Ben-Bouali éclaboussé par une sordide affaire


Selon des sources locales bien informées, l’affaire a éclaté au début de la semaine dernière lorsque des parents d’élèves ont vu leurs filles respectives ne pas rentrer chez elles le soir tombé.
Inquiets, les parents se sont dépêchés de déposer une plainte à la brigade locale de la gendarmerie. Une vaste campagne de recherche a été lancée, renforcée par des investigations poussées qui n’ont pas été vaines.
Exploitant toutes les informations, les enquêteurs ont fini par retrouver les 3 jeunes filles qui avaient fugué ensemble et ont séjourné à Oran.
Interrogées par les gendarmes, les jeunes filles ont déclaré avoir subi des pressions et des chantages de la part de 2 responsables administratifs du lycée qui les auraient fait chanter en les incitant à la débauche et même en exigeant des sommes d’argent, en échange de la justification de leurs absences de quelques jours avant leur fugue. Certaines d’entre elles ont même avoué avoir volé des bijoux à leurs parents pour subvenir à leurs besoins durant leur fugue collective.
Les 3 responsables du lycée mis en cause ont été déférés jeudi dernier au parquet de la ville d’El Attaf, territorialement compétent. Après les avoir entendus, le procureur de la République, retenant les accusations d’incitation à la débauche et d’abus de faiblesse de mineures, a placé et mis en détention provisoire un des responsables du lycée âgé de 47 ans. Le second, âgé de 55 ans, a été placé sous contrôle judiciaire tandis que le 3e employé, âgé de 58 ans, et les 3 jeunes filles, toutes âgées de 20 ans, ont été laissés en liberté provisoire dans l’attente de leur comparution directe au procès.
Karim O.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site