Lundi 30 mai 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Analyse
Kiosque arabe  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Régions : Béjaïa
Des villageois ferment le siège de l’APC de Taourirt-Ighil


Sous les mots d'ordre «non à la hogra», «non à la fitna» et «non à l’exclusion», des villageois de Taourirt-Ighil relevant de la municipalité d’Adekar ont fermé, hier, le siège de leur APC.
Par cette action musclée, les protestataires entendent exiger du chef de l’exécutif de la wilaya de Béjaïa son intervention pour «le dénouement» de la crise qui secoue leur assemblée élue bloquée depuis plusieurs mois pour cause de divisions entre des élus de la majorité.
Les manifestants réclament également les conclusions de la commission d’enquête diligentée il y a plus d’un mois, selon des protestataires. «Une commission d’enquête a été dépêchée par le wali il y a plus d’un mois déjà suite aux plaintes du mouvement associatif local et des élus de l’opposition.
Malheureusement ladite commission tarde à rendre publiques ses conclusions», fait observer amèrement un villageois.
Lors de la manifestation, les protestataires ont affiché leur détermination à maintenir sous «scellés» le siège de l’APC jusqu’à ce que le premier responsable de l’administration de la wilaya «trouve une issue à cette crise qui paralyse la gestion des affaires de notre commune» ont martelé certains villageois.
A. K.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site