Lundi 30 mai 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Analyse
Kiosque arabe  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Régions : Brèves de Guelma
Un jeune de 18 ans meurt noyé à oued Seybouse...


Les plongeurs de l'unité principale de la Protection civile de Guelma sont intervenus vendredi, vers 15 heures, au niveau du tronçon de la RN 20 reliant Guelma et Constantine où traverse l'oued Seybouse. C’est là qu’un jeune homme de 18 ans avait décidé de se rafraîchir en se baignant, alors que les températures enregistrées dans la région étaient caniculaires.
Le corps sans vie de la victime a été retrouvé, échoué sur les berges de cet oued, un endroit sans surveillance où la baignade était donc interdite. L'alerte a été aussitôt donnée par les riverains auprès des secours de la Protection civile.
Le dispositif de recherche a été déclenché et le corps a été immédiatement repêché. La dépouille mortelle a été transportée vers la morgue de l'hôpital Okbi de Guelma, précise un communiqué émanant des services de la Protection civile de la Wilaya. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes exactes de ce drame.
Quand le mercure s'affole dans la région de Guelma, les riverains voient souvent des jeunes débarquer dans cet oued. La vigilance est, donc, de mise pendant les périodes de chaleur caniculaire.
Noureddine Guergour

... Et un autre retrouvé pendu à un arbre
Samedi passé, vers 8h25, les secours de l'unité secondaire de la Protection civile de Hammam Nebails ont été prévenus par des témoins qu'un homme était pendu à un arbre, à Mechta El Batouma, dans la commune de Dahouar ( daïra de Hammam Nebails).
La victime est âgée d'une trentaine d'années, son corps a été transporté par les secouristes vers la polyclinique de oued Cheham, a rapporté, hier, la cellule de communication de la Protection civile de la Wilaya. Même si la piste du suicide semble être privilégiée, une autopsie du corps pourrait être pratiquée afin d'en savoir plus sur les circonstances du décès, révèle une source hospitalière.
Noureddine Guergour

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site