Samedi 4 juin 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le soir numérique & Sat
Culture
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Sports : MO Béjaïa
Élu président, Attia rassure les joueurs en fin de contrat


Zahir Attia a été élu nouveau président du Conseil d'administration du MO Béjaïa jeudi soir à Béjaïa succédant à Boubekeur Ikhlef qui a dirigé le club de Yemma Gouraya depuis juillet 2014.
Le nouveau président a assuré, quelques instants plus tard, qu'il avait reçu l'accord des cadres de l'équipe en fin de contrat pour «rempiler» avant deux semaines du début de la phase des poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), à laquelle les «Crabes» sont qualifiés pour la première fois de leur histoire. Au moins quatre éléments clés du MOB (Zerdab, Hamzaoui, Mebarakou et Rahmani) voient leurs contrats expirer le 30 juin courant. Plusieurs clubs de l'élite se sont empressés pour solliciter leurs services. «Tous les joueurs en fin de contrat m'ont donné leur accord pour rempiler, excepté Hamzaoui que je n'ai pas pu encore le contacter. Nous allons aborder la phase des poules avec le même effectif qui a qualifié l'équipe à cette étape avancée, tout en le renforçant par de nouveaux joueurs de valeur», a déclaré Attia devant les membres de l'assemblée générale des actionnaires de la société sportive par actions (SPA) du MOB.

Benchadli dément tout contact avec les Crabes
L'entraîneur Djamel Benchadli a nié hier tout contact avec le MO Béjaïa pour succéder à Abdelkader Amrani parti à l'ES Sétif, précisant qu'il n'avait en aucun cas envoyé sa candidature pour ce poste, contrairement à ce qui se dit dans les milieux du club de Ligue 1 algérienne de football. «Je n'ai pas été contacté par le MOB, et tout ce qui a été dit également à propos de ma candidature pour le poste d'entraîneur de ce club est faux», a réagi Benchadli, dans une déclaration à l'APS. «Le MOB est un grand club qui est en train de s'affirmer depuis deux saisons, mais je ne suis pas le genre à proposer mes services, comme on l'a laissé entendre dans les milieux du club et dans la presse spécialisée», a-t-il ajouté. Benchadli est sans club depuis qu'il a quitté l'USM Blida, qui vient d'être reléguée en Ligue 2, en milieu de l'exercice 2015-2016. Auparavant, il avait dirigé, entre autres, l'ASM Oran et le MC Oran, les deux clubs de sa ville natale. Au passage, il a affirmé avoir reçu un contact «officiel» de la part du nouveau promu en Ligue 2, l'US Biskra, mais il s'est excusé de ne pouvoir répondre favorablement à cette proposition pour des «raisons familiales».

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site