Jeudi 6 octobre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Supplément TIC
Culture
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Périscoop : Berraf nous écrit

En vertu du droit de réponse et suite à l’article intitulé «Le Comité olympique algérien et Pixcom-CMC», paru le mardi 4 octobre dans la rubrique Périscoop, je vous prie d’insérer la mise au point suivante : «Le Comité olympique et sportif algérien a, dans cette affaire, servi de facilitateur et de soutien à la promotion du stand «Algérie» au village africain des Jeux olympiques de Londres 2012. Le Comité olympique et sportif algérien a débloqué la somme de 35 100 US dollars en substitution à l’Office national du tourisme, somme que la société Pixcom-CMC s’est engagée, contractuellement, à restituer au COA. A ce jour, le directeur général de la société Pixcom-CMC (qui n’existe plus judiciairement) n’a pas honoré ses engagements, bénéficiant ainsi du montant de cette garantie non restituée et des recettes issues de la location des stands du village africain aux sponsors et aux Comités olympiques africains. Monsieur Alain Barbier, directeur général de Pixcom-CMC, vous a manifestement abusé en omettant de vous signaler que sa société a été mise en liquidation judiciaire le 21 juillet 2011, soit six mois avant la signature, le 25 janvier 2012, du contrat le liant au Comité olympique et sportif algérien qui, à cette date-là, n’était pas présidé par monsieur Mustapha Berraf.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site