Mardi 13 décembre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chronique du jour : DIGOUTAGE
À l’as


Par Arris Touffan
Quelles qu'aient pu être ses opinions et sa conception du journalisme, Mohamed Talmat ne méritait pas de finir dans la mort, fût-ce par une grève de la faim. C’est vrai que nous aurions tous dû dire qu’il ne fallait même pas qu’il entre en prison !
Mais bon… Il a été arrêté et condamné. Il a fait une grève de la faim. L’administration l’a laissé faire. On pourrait presque croire qu’ils ont pensé qu’après tout, ce n’est qu’un journaliste. Vu ce que vaut la vie humaine, chez nous ! Et voilà qu’il meurt !
Le pire, c’est que ça va passer à l’as, ça aussi ! Pas de responsable... C'est le bon Dieu qui l'a voulu ! On s’indignera deux minutes puis… Rien !
A. T.
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site