Mardi 13 décembre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Le Soir Retraite : Courrier des lecteurs

Réversion dans le cadre du Fonds spécial de retraite des cadres supérieurs de la nation
Je voudrais me renseigner concernant la pension de réversion de mon père décédé et qui dépend du Fonds spécial des retraites (FSR). Ma mère est vivante et ouvre droit, mais moi, est-ce que j’ouvre droit, étant sa fille et étant aussi veuve avec des orphelins ?
Je suis non salariée, mais avec une pension de mon défunt mari qui ne dépasse pas les trente milles dinars ? Je vous remercie pour vos éclaircissements. Salutations.
N. B.

Réponse :
La législation et la réglementation en vigueur en matière de retraite des «cadres supérieurs de la nation» (au titre du FSR) ne font pas de vous — au vu de votre statut actuel — une ayant-droit pour une éventuelle pension de réversion.

Femme travailleuse, 50 ans et 15 années d’activité
Un grand bonjour à l'équipe du Soir d'Algérie. J'aimerais savoir si j'ai le droit à une retraite avancée ou une pension de retraite. Voilà, j'ai travaillé pendant 15 années, je suis une dame, je suis mariée sans enfants et le 29 janvier 2017 j'aurais 50 ans. J’espère que vous pouvez me renseigner sur ce sujet : je travaille dans un hôpital. Merci à toute l'équipe pour le boulot que vous faites. Salutations.
B. Nora

Réponse :
Jusqu’au 31 décembre 2016, vous pouvez bénéficier d’une retraite proportionnelle. Après cette date, la retraite proportionnelle ne sera plus en vigueur. Il vous faudra donc — si vous voulez partir dès maintenant à la retraite — déposer votre dossier auprès de l’agence CNR de la wilaya où vous travaillez, avant cette date.
Elle vous est attribuée lorsque vous-même en exprimez la demande et si vous remplissez les conditions suivantes : pour les travailleurs salariés de sexe féminin, l’âge et la durée d’activité sont respectivement de 45 ans et 15 ans minimum (50 ans pour l’âge et 20 ans de cotisations pour les hommes).

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site