Mardi 13 décembre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : RELIZANE
Des familles lancent un appel de détresse


Les habitants de l’immeuble vétuste situé au boulevard Mohamed-Khemisti, au chef-lieu de Relizane, ont lancé, hier, un appel pressant aux autorités locales, suite à l’effondrement d’un pan de mur de cette bâtisse.
Les familles l’occupant sont encore sous le choc et appréhendent le pire, puisque cet immeuble, érigé en R+2 et propriété de l’APC, est dans un état de vétusté avancé et ses habitants ont été sommés de quitter les lieux, «mais pour aller où ?», s’interrogent-ils. La peur se lisait, hier, sur les visages des sinistrés dont l’immeuble a été classé catégorie rouge. Le mur de la bâtisse s’est complètement effondré, ce qui constitue une véritable menace pour les riverains et surtout pour ses occupants.
A l’intérieur, le danger est omniprésent, puisque les pièces sont à ciel ouvert. Les rapports des services de la Protection civile sont formels, obligeant ainsi les habitants à évacuer les lieux, explique un jeune. A l’intérieur des appartements, c’est un autre constat qui s’offre. Murs effrités, odeurs d’humidité et toits lézardés. Tout est en ruine, souligne-t-on. Face au danger, les sinistrés ont interpellé le wali de Relizane, et ce, afin de dépêcher une commission qui devra ainsi s’enquérir de la gravité de la situation. Ils revendiquent leur relogement, seule solution pour leur éviter d’être ensevelis sous les décombres.
Les sinistrés gardent toujours en mémoire le drame qui a coûté la vie à toute une famille dans le même quartier.
A. Rahmane

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site