Mardi 13 décembre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : Mostaganem
62 harraga interceptés par les gardes-côtes


Après une accalmie qui aura duré quelques semaines, les harragas ont renoué avec les expéditions clandestines en mer. Ils étaient 62 jeunes candidats à l’émigration clandestine dont 4 mineurs et 2 jeunes filles à prendre le large à la faveur d’une mer très calme dans la nuit du dimanche au lundi à bord de 5 embarcations de fortune à destination des côtes ibériques.
Le Groupement des gardes-côtes des eaux territoriales de Mostaganem les a interceptés entre 6 et 8 milles nautiques. La première embarcation contenait 12 jeunes harragas lorsqu’elle a été signalée par l’une des frégates des gardes-côtes. Le même dessin s’est reproduit avec 15 autres jeunes harraga dont 4 mineurs et 2 jeunes filles interceptés par une des unités navales des gardes-côtes. Les trois autres embarcations ont été localisées et arraisonnées vers 11 heures du matin par les éléments des forces navales qui comprenaient chacune 12, 9 et 14 autres clandestins. Les jeunes harragas sont originaires principalement de la wilaya de Mostaganem.

Arrestation d’une bande de cambrioleurs à Stidia
C'est un plaignant résidant dans la localité balnéaire de Stidia qui a alerté la police.
Les services de sécurité de la Sûreté de daïra de cette localité avec la collaboration de la police scientifique se sont rendus sur les lieux du cambriolage après le signalement d’un vol par effraction d’un appartement.
Les cambrioleurs ont raflé des produits électro-ménagers dont un téléviseur plasma de grande dimension et des effets vestimentaires. En collectant toutes les informations, les enquêteurs ont identifié l’un des cambrioleurs, un homme de 25 ans au casier judiciaire bien étoffé qui a dénoncé un autre acolyte âgé de 20 ans auteur et complice de ce cambriolage.
Une partie du vol a été récupérée chez des receleurs de la région et remise à son propriétaire.
Les mis en cause ont répondu de leurs actes ce dimanche en parution immédiate à l'audience, ils ont été condamnés à 3 ans de prison ferme.

Deux morts dans un accident de la route à Aïn Tédelès
Un dramatique accident de la circulation s’est produit avant-hier dimanche vers 14 heures à la suite d'un dérapage d'un véhicule de marque Liffan sur la RN 90.
Le choc très violent a entraîné la mort sur le coup de deux personnes. Les deux victimes sont deux jeunes âgés de 24 et 30 ans et sont originaires de la région de Aïn Tédelès.
Selon des témoins oculaires, l’accident est survenu du fait d’un dépassement dangereux aggravé par l’excès de vitesse du véhicule qui a raté un virage pour heurter un eucalyptus. La route a été fermée à la circulation, le temps d’effectuer les constatations de la gendarmerie, de dégager le véhicule de la chaussée et de transférer les deux dépouilles vers la morgue de l’hôpital.
La route a été rouverte à la circulation.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site