Mercredi 18 janvier 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : RENTRÉE DE LA FORMATION ET L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS
Plus de 1 000 stagiaires attendus à Aïn-Témouchent


En prévision de la prochaine rentrée de la formation et enseignement professionnels dans la wilaya de Aïn-Témouchent, les différents centres de formation professionnelle et de l’apprentissage des quatre coins de la wilaya de Aïn-Témouchent ont ouvert leurs portes en ce début du mois de janvier 2017 pour ne clôturer que vers le 18 février prochain, et ce, pour les inscriptions à la rentrée officielle prévue le 26 février 2017.
Ainsi, à titre indicatif, le centre Ayad-Benaouda du chef-lieu prévoit l’accueil de plus de 1 000 places pédagogiques dans tous les modes de formation confondus entre nouveaux et anciens stagiaires, selon le directeur de ce centre, M. Belhadj Tahar Abdelkrim.
Au sujet de la rentrée de la session de février 2017, les nouveautés consistent en l’ouverture d’une section en formation passerelle de secrétariat bureautique (technicien), deux autres sections : opérateur en micro informatique et magasinier.
Deux sections programmées en formation initiale qualifiante en coiffure, coupe et mise en plis et brushing, et piquage et montage de vêtements.
Concernant le mode de formation par apprentissage, il est prévu l’accueil de 150 apprenants dans toutes les spécialités conformément à la nomenclature. Pour les femmes au foyer, il sera programmé trois spécialités en pâtisserie orientale, broderie à la main et coiffure dames. Et en formation de cours du soir destinée généralement aux travailleurs, il sera ouvert deux sections en informatique.
Le CFPA n’a pas omis de penser à la formation des jeunes au niveau des centres de rééducations, ainsi il a été programmé trois sections en coiffure hommes, maçonnerie et couture prêt-à-porter.
Et afin de répondre aux besoins des femmes en milieu rural, la direction du CFPA lancera des formations en sections détachées dans les communes de Chentouf et Terga et une autre au niveau du centre culturel islamique de Aïn-Témouchent dans les spécialités suivantes : coiffure dames, prêt-à-porter, pâtisserie, piquage et informatique.
Selon le directeur, les conseillers à l’orientation du CFPA mènent une campagne de sensibilisation et d’information au niveau des établissements scolaires à travers le territoire de la wilaya.
Dans le même contexte, une émission à la radio est dans l’agenda de ce directeur afin de toucher toutes les catégories d’étudiants et de parents.
Il est à rappeler que pour la précédente session de septembre 2016, ce CFPA a atteint ses objectifs avec un effectif de 1 045 stagiaires et apprentis tous modes de formation confondus.
Encouragée par cette réalisation, la direction de ce CFPA prévoit un objectif meilleur.
S. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site