Dimanche 11 juin 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
² Ici mieux que là-bas  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Le Soir Santé : Sachez que…

Les amandes seraient aussi bonnes pour la tête !
Une étude menée en 2015 sur 447 seniors (âge moyen : 67 ans) a démontré qu’un régime méditerranéen complété par des fruits à coque protégeait du déclin cognitif lié à l’âge. Les participants ont été divisés en deux groupes. Le premier, appelé «groupe contrôle», a suivi pendant 4 ans un régime pauvre en graisses.
Le deuxième a suivi un régime méditerranéen complété par 30 g de mélange de fruits à coque par jour. A la fin de l’étude, les membres du groupe «régime méditerranéen et fruits à coque» affichait une mémoire plus performante que ceux du groupe contrôle. En revanche, chez les participants du deuxième groupe, les fonctions cognitives étaient moins efficaces qu’au début de l’étude.

Les sirops contre la toux pourraient aussi soigner les AVC
Aussi surprenant que cela puisse paraître, certains sirops contre la toux auraient pour effet secondaire de diminuer les risques d'AVC. Cette découverte, réalisée par des chercheurs français, se base sur un constat scientifique simple mais efficace.
Certains sirops contre la toux contiennent une molécule (N-acétylcystéine) qui a pour effet de casser les liaisons moléculaires du mucus (sécrétions du rhume) et de fluidifier les sécrétions bronchiques. Or, les caillots sanguins qui provoquent les AVC sont composés des mêmes liaisons moléculaires que le mucus. Par conséquent, les sirops contre la toux auraient pour effet secondaire de fluidifier le sang, empêchant alors la formation de caillots sanguins et diminuant donc ainsi les risques d'AVC. «La N-acétylcystéine est un traitement à bas coût, déjà utilisé dans le monde entier comme médicament contre la toux, la démonstration de ses effets thrombolytiques pourrait avoir de très larges applications pour la prise en charge des patients atteints d'AVC ischémiques ou d'infarctus du myocarde», ont déclaré les auteurs de cette étude.

Le chaga, «champignon de l’immortalité» chez les Russes
Le chaga est un champignon qui pousse dans les forêts de Russie et du Canada. C’est le champignon le plus riche en nutriments. C’est pourquoi les Russes le surnomment «champignon de l’immortalité». Ils l’utilisent depuis plus de cinq siècles à des fins thérapeutiques. Ses propriétés antioxydantes permettent de lutter contre l’inflammation, le vieillissement des cellules et l’apparition de rides. Le chaga se consomme sous forme de poudre à faire infuser comme du thé ou à intégrer dans un smoothie.

De l’oignon pour atténuer les taches du visage
Le jus d’oignon contient des composés en soufre, bénéfiques pour la peau de différentes manières. Il agit comme un nettoyant naturel et réduit l’excès de cellules mortes, les graisses et autres impuretés. Son usage régulier combat les boutons d’acné et évite l’apparition de possibles taches ou cicatrices sur le visage. Coupez un demi-oignon et écrasez-le jusqu’à l’obtention d’une pâte ou d’un jus. Appliquez une bonne quantité sur la zone que vous voulez traiter et laissez agir pendant 20 à 30 minutes. Rincez abondamment à l’eau froide et répétez le traitement trois fois par semaine.

Une feuille d’épinard pour réparer le cœur !
Des chercheurs américains ont réussi à fabriquer un tissu cardiaque humain fonctionnel dans une feuille d'épinard. L'idée est d'utiliser la structure des vaisseaux de la plante pour alimenter les cellules du cœur en nutriments. Après un infarctus, les cellules du muscle cardiaque endommagées n'arrivent plus à se contracter, d'où un risque d'insuffisance cardiaque. Ces cellules auraient besoin d'être remplacées par une greffe. En raison du manque de donneurs d'organes, des scientifiques se donnent comme objectif de recréer du tissu cardiaque au laboratoire par génie biologique. Mais il ne suffit pas d'arriver à obtenir un simple tas de cellules, encore faut-il les approvisionner en nutriments. Alors comment reconstruire artificiellement un réseau de vaisseaux capillaires ? Une solution peut consister à imprimer les vaisseaux en 3D. Ici, une équipe de l'institut polytechnique Worcester propose d'utiliser des vaisseaux... de plantes. Car malgré leurs nombreuses différences, les plantes et les animaux présentent des similitudes dans la structure de leurs réseaux vasculaires. L'utilisation de plantes présente des avantages : la cellulose des végétaux est biocompatible, biodégradable et peu coûteuse ; la culture de plantes pose aussi moins de questions éthiques que des élevages d'animaux de laboratoire. Pour cette étude parue dans Biomaterials, les chercheurs ont simplement acheté des feuilles d'épinard chez un commerçant local. Ensuite, ils ont utilisé une solution détergente pour éliminer les cellules végétales : cette étape de «décellularisation» retire le matériel cellulaire tout en conservant une matrice extracellulaire. «J'avais fait des travaux de décellularisation sur des cœurs humains auparavant, et quand j'ai regardé la feuille d'épinard sa tige m'a rappelé une aorte», a expliqué Joshua Gershlak, un des auteurs de ces travaux, dans Science alert. D'où l'idée d'utiliser la tige pour faire passer le sang qui sera ensuite réparti dans les minuscules vaisseaux de la feuille. L'équipe a aussi testé d'autres végétaux : des feuilles de persil ou des racines d'arachide. La feuille d'épinard a été préférée en raison de la densité importante de ses vaisseaux. Ce n'est pas la première fois que des scientifiques utilisent des plantes comme support pour cultiver des tissus humains. L'an passé, des chercheurs canadiens ont fait pousser une oreille humaine sur une tranche de pomme.

Du sucre et de l’huile pour des mains douces
Vous allez mélanger l’action exfoliante du sucre à la douceur de l’huile. Dans un récipient, mettez 2 cuillerées de sucre (20 g) et 1 cuillerée d’huile d’olive (16 g) à température ambiante. Mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une sorte de crème sableuse. Vous pouvez ajouter plus d’huile si c’est nécessaire. Appliquez sur vos mains avec des mouvements circulaires et au bout de 10 minutes, rincez à l’eau tiède.

Pour soulager l’allergie à la chaleur
L’infusion froide de camomille agit comme une lotion rafraîchissante pour contrôler les irritations et les éruptions provoquées par ce trouble. De la même manière, vous pouvez en ingérer pour réguler votre température corporelle et vos troubles digestifs. Mettez une cuillerée de camomille séchée (10 g) dans une tasse d’eau bouillante (250 ml). Laissez infuser pendant 10 minutes. Lorsqu’elle atteint une température supportable, frottez-la délicatement sur votre peau. De plus, buvez une à deux tasses par jour de cette boisson, pour obtenir un véritable soulagement interne.

L’épice qui transforme le cancer en maladie rare
En Inde, les scientifiques ont découvert que l’incidence des cancers est 10 fois plus faible qu’en Occident ! Là-bas, le cancer est même considéré comme une maladie rare. Après des années de recherche, les scientifiques ont réussi à percer ce mystère : selon eux, ce phénomène est le résultat, au moins en partie, de l’abondance du curcuma, une épice utilisée dans la cuisine indienne et dont le nutriment actif principal est la curcumine. En plus de ses vertus anti-cancer, les chercheurs attribuent à la curcumine plus de 600 autres bienfaits pour la santé : elle est bénéfique contre l’arthrose, Alzheimer, les maladies cardiaques, digestives et auto-immunes.

Découvrez...
Le secret de la bonne santé des villageois grecs

Deux villages isolés au milieu des montagnes grecs font parler d’eux. Une étude, menée par les chercheurs de l’institut Wellcome Trust Sanger Institute et publiée dans Nature Communications, s’est penchée sur la santé de leurs habitants, qui vivent longtemps en excellente forme. Les villages de Zoniana et Anogia sont accrochés aux montagnes de l’île de Crète. Les habitants vivent de peu de choses, mais longtemps et en bonne santé. Pourtant, leur régime alimentaire n’est pas très recommandable. En effet, le fromage local et la viande d’agneau sont très régulièrement au menu. Pourquoi ces (mauvaises) habitudes alimentaires, riches en graisses saturées, n’entraînent ni une élévation du taux de cholestérol dans le sang ni problèmes cardiovasculaires, comme on pourrait s’y attendre ? De même, si le nombre de personnes diabétiques de type 2 paraît semblable à la moyenne grecque, cette fois encore, les villageois ne souffrent pas des mêmes conséquences sur leurs reins. Les scientifiques du Wellcome Trust Sanger Institute ont voulu comprendre ce qui préservait ces personnes des maladies cardiovasculaires. Pour cela, ils ont séquencé l’ADN de 3 000 villageois. La recherche a révélé un élément génétique particulier — inconnu jusqu’à présent — contenant des vertus protectrices pour le cœur. Sur les milliers d’Européens qui ont subi un séquençage du génome, une seule personne en Italie possède cette variante, rapporte l’étude. Par conséquent, nous ne pouvons pas suivre le même régime alimentaire que les habitants de Zoniana et Anogia, car nous ne possédons pas cette particularité au sein de notre ADN. Désormais, les scientifiques pourront s’appuyer sur les variantes de l’ADN pour mieux comprendre pourquoi certains développent des maladies cardiovasculaires et d’autres non.

Les carottes, la patate douce... et le soleil
Le bêta-carotène contenu dans les carottes, les patates douces et les courges aide à protéger les yeux de la sécheresse et à améliorer la vision dans la pénombre.
De même que la zéaxanthine, ce nutriment présent dans les légumes verts comme le brocoli ou les épinards, est bénéfique dans la lutte contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

Pour augmenter les défenses immunitaires
En plus de vous rendre forts, les épinards éloignent les maladies. Il s’agit d’un superaliment qui peut être consommé de nombreuses manières. Ces légumes verts sont de grandes sources de vitamine C et d’acide folique, qui renforcent le système immunitaire et réparent les cellules. De plus, les épinards gardent le corps bien hydraté et augmentent les niveaux d’énergie.

Ajoutez de la gélatine à votre shampooing
Les protéines et le collagène qu’apporte la gélatine sans goût sont excellents pour le soin et le renforcement capillaire.
Son usage régulier contribue à stopper la chute excessive des cheveux et d’autres problèmes qui apparaissent à cause des déséquilibres de la thyroïde.
Il suffit d’ajouter un demi-sachet en poudre dans un flacon de shampooing naturel d’environ 236 ml.

La gelée royale pour prévenir les infections
C’est l’aliment que seule la reine des abeilles consomme dans la ruche. Elle contient beaucoup de vitamines, surtout des vitamines A, B, C et E. La gelée royale apporte aussi du cuivre, du fer et du phosphore. Comme si cela n’était pas suffisant, elle nous offre également du sélénium, des acides gras insaturés et du calcium.
Consommez une cuillerée tous les matins à jeun et vous préviendrez les infections, notamment chez les enfants et les personnes âgées.

Un exfoliant au concombre et au miel
Le concombre est un légume rafraîchissant qui contient des antioxydants et de l’eau, deux ingrédients très bénéfiques pour votre peau. Ses composés actifs permettent de réguler la production naturelle d’huiles et de créer une barrière protectrice contre les agressions dues au soleil et aux toxines.
Dans la recette suivante, vous allez combiner du concombre et du miel, un ingrédient émollient et hydratant, qui permet également de rajeunir la peau. Mixez un demi-concombre jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse.
Mélangez avec 3 cuillerées de miel (75 g), jusqu’à l’obtention d’une crème. Appliquez-la sur les zones de votre peau que vous souhaitez exfolier. Laissez le mélange agir pendant 10 minutes, puis rincez.
Utilisez ce traitement une fois par semaine.

De par leur richesse en glucides, les dattes constituent une excellente «recharge» d’énergie pour vos muscles, idéal donc pour reprendre rapidement des forces après la journée de jeûne.

Le persil protège votre prostate
Etant un diurétique et un antibactérien, le jus de persil vous aidera à purifier votre organisme des toxines. Principalement au niveau du foie, des reins et de la vessie, plusieurs études ont prouvé que des personnes souffrant de prostate ont été guéries grâce à la consommation de persil. Il en va de même pour les personnes à risque des insuffisances rénales.

Contre la fatigue intellectuelle et physique
Le jus d’abricot est préconisé contre la fatigue intellectuelle et physique. Ce fruit est intéressant pour sa richesse en carotènes antioxydants ainsi qu’en nombreux nutriments. Sa composition, très complète et utile pour stimuler nos défenses naturelles, le fait apprécier des sportifs (en particulier sous sa forme séchée, plus énergétique) et est recommandée aux enfants, adolescents et personnes âgées ou aux adultes lors de périodes de fatigue.

La verveine citronnelle pour les muscles
La verveine citronnelle peut servir de complément à l’effort. Une recherche de 2010 portant sur des hommes qui suivaient un entraînement physique a montré que le potentiel antioxydant de la plante diminue les dommages aux muscles pendant l’exercice, sans empêcher l’adaptation des muscles à l’effort.

Les clous de girofle pour les coupures
Pour éviter qu'une coupure ne s'infecte, saupoudrez-la de clous de girofle en poudre. L'huile de clou de girofle possède une haute teneur en eugénol, un composé chimique connu pour ses propriétés antiseptiques et analgésiques.

L’huile d’olive en cas d’ulcère de l’estomac
En effet, cette huile est riche en polyphénols qui sont de puissants antioxydants. L’huile d’olive (vierge extra et de première pression à froid) fait partie des aliments qu’il est possible de consommer sans modération en cas d’ulcère de l’estomac. Plusieurs études scientifiques ont par ailleurs prouvé que l’huile d’olive réduit l’acidité au niveau de l’estomac.

Éliminez les verrues avec la réglisse
La racine de réglisse (erq essous) dispose d’un effet anti-inflammatoire qui nous aide à réduire la taille des verrues, de manière à ce qu’elles n’affectent pas la beauté de notre peau de manière définitive.
Mélangez 1 cuillerée de racine de réglisse râpée (10 g) et 1 cuillère à café d’huile d’olive (5 g), puis frottez le produit résultant sur les zones touchées, pendant quelques minutes. Laissez les composés agir pendant 30 minutes, puis rincez. Utilisez ce mélange deux fois par jour, tous les jours.

Si vous souffrez d’hypertension
Les pois chiches sont également une grande source de potassium et sont très bons pour améliorer la circulation et réguler la pression artérielle. Ils sont recommandés pour ceux qui souffrent d’hypertension. Ils préviennent les rhumatismes ou l’arthrite, mais aussi les crampes.

La poire lutte contre les allergies
Elle est l'un des premiers fruits que l'on donne aux bébés car c'est un des aliments les plus neutres et il est extrêmement rare qu'elle provoque une réaction allergique. Ceci est dû au fait qu'elle contient de la quercétine, un antihistaminique naturel.
Les personnes qui souffrent du rhume des foins, qui prennent souvent de la quercétine pour prévenir les symptômes, ne devraient donc pas hésiter à faire de la poire leur fruit préféré.

L’oignon pour combattre l’anémie
L’oignon contient en effet du fer, indispensable à la formation de l’hémoglobine, et aide donc à prévenir et combattre différentes formes d’anémie. Il vous faut juste trouver des oignons de votre choix, bien sûr. Après les avoir épluchés, râpez-les ou pilez-les dans un mortier en y ajoutant de l’eau. Pressez le jus, filtrez et buvez.

Les olives ou le citron contre le mal des transports
Le mal de transport provoque une production excessive de salive, ce qui peut entraîner la nausée, expliquent les docteurs. Or, un des principaux composés chimiques des olives, les tanins, assèche la bouche et peut vous aider à combattre les haut-le-cœur dus au mal des transports. Dès les premiers signes de nausée, grignotez quelques olives. Et si vous n'aimez pas les olives, il y a un autre truc qui marche aussi contre les nausées : sucer une rondelle de citron.

Les poivrons jaunes font pousser vos cheveux
Avec une forte teneur en vitamine C, même cinq fois plus que les agrumes, les poivrons jaunes sont d’excellentes alternatives alimentaires pour favoriser la santé capillaire. Ce nutriment antioxydant contribue à augmenter la force des follicules pileux, de manière à diminuer remarquablement le problème de chute. Il aide à maintenir les niveaux corrects de collagène, une substance qui apporte force et brillance à toute la chevelure.

Pour réduire les douleurs dans les genoux
La majorité d’entre vous utilise la chair de l’avocat et jette le noyau. A partir de maintenant, au lieu de le jeter, profitez-en pour diminuer les douleurs dans les articulations. Râpez le noyau d’avocat et mixez-le jusqu’à obtenir de la poudre. Faites chauffer 1 cuillère à soupe de miel (25 g) et mélangez-le à la poudre pour obtenir une pâte. Assurez-vous que le mélange soit à une température chaude mais qui ne brûle pas, et appliquez-le sur vos genoux pour soulager la douleur.

Le saviez-vous… ?
Dans la tradition ayurvédique (science de l’Inde), pas un jour ne commence sans la prise d’un grand verre d’eau tiède. L’eau chaude permet au corps de libérer facilement les toxines accumulées dans l’organisme. Il s'agit purement et simplement d'une douche interne qui permet de réveiller tranquillement le système digestif.

L’eau de rose combat la constipation
En cas de constipation, de nombreuses solutions existent. Si vous avez de l’eau de rose à portée de main, mettez-en un peu dans vos plats et vos problèmes digestifs se débloqueront.
Vous pouvez aussi la boire comme un thé en la faisant chauffer et là encore, les résultats seront au rendez-vous.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site