Lundi 12 juin 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Contribution
Kiosque arabe  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : NAÂMA
Saisie de 20 kg de kif traité


Les éléments de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention), relevant de la Sûreté de wilaya de Naâma, ont démantelé un réseau de trafiquants de drogue composé de trois individus.
En effet, agissant sur information faisant état de l’activité d’un réseau de trafiquants de drogue dans la daïra de Mekmen-Ben-Amar (50 km nord/ouest de Naâma), les policiers, qui ont tendu une souricière en la circonstance, ont aussitôt mis hors d’état de nuire la bande en question. II s’agit de l’arrestation de trois narcotrafiquants en possession d’une importante quantité de kif traité de 20 kg.
Dans cette même opération, il a été procédé à la saisie d’un véhicule de transbordement de drogue et une somme d’argent de 16 millions de centimes qui a été également récupérée.
Les trois mis en cause ont été présentés devant le parquet, qui les a placés sous mandat de dépôt, pour constitution d’une bande de malfaiteurs et commercialisation de drogue.

Encore un mort et trois blessés sur les routes
La route tue encore. Après le grave accident de la circulation qui s’est produit, rappelons-le, le week-end dernier, et qui a coûté la vie à une jeune fille universitaire de 23 ans et trois autres personnes grièvement blessées, voilà qu’un autre accident similaire vient de se produire dans la matinée de ce dimanche 11 mai. Bilan : 1 mort (le père âgé de 40 ans, conducteur), trois autres personnes grièvement blessées : la mère et ses deux filles.
L’accident s’est produit sur la RN6, à hauteur du hameau Rouiba, sis à quelques encablures au nord de Moghrar, après une perte de contrôle de la voiture qui a fini par faire plusieurs tonneaux. A-t-on appris de la protection civile, qui a évacué les quatre victimes vers l’EPH de Aïn-Séfra. Une enquête a été aussitôt ouverte par la gendarmerie nationale, pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.
B. H.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site