Lundi 12 juin 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Corruptions
Culture
Contribution
Kiosque arabe  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Titi s’en va en guerre !

Par Hakim Laâlam  
Email : [email protected]
Marre des attentats ! Overdose des profils de tueurs.
Ecœuré par les nouvelles catégorisations du terrorisme
en «loups solitaires», «néophytes » ou encore «convertis
du clavier». Ça suffit ! Ce soir, je me branche sur la chaîne
«National Geographic Wild» et je me regarde un
documentaire sur le…

… Requin-Marteau !

Gros coup de colère de la Première ministre britannique. Elle a annoncé que la lutte contre les réseaux terroristes allait désormais «ne plus s’embarrasser de certains principes démocratiques». Quoooooi ? M’enfin, ma Theresa ! C’est quoi cette histoire ? Ne plus respecter les préceptes démocratiques pour te débarrasser des tangos ? Allons ! Allons ! Tu ne vas tout de même pas te mettre à ressembler à ces méchants, à ces vilains, à ces sanguinaires généraux algériens, tout de même ? Titi, on se calme ! Je te sais fortement déçue, voire profondément désappointée par les résultats de tes législatives anticipées. Mais est-ce une raison pour entrer dans une «sale guerre» aux tangos ? Ne cède surtout pas à la colère et à l’émotion, et à la volonté aveugle de faire revenir la paix chez toi. Garde cette spécificité si britannique du communautarisme qui a transformé tes grandes villes en califats à peine camouflés. Continue de servir de la gelée anglaise à tes détenus barbus, lorsque, par un extraordinaire concours de circonstances, ils se retrouvent derrière les barreaux. Quoique, je te dirais, la gelée anglaise, c’est déjà une forme de torture extrême pour celui qui la subit dès le petit déj’ ! Non, ma Titi ! Je ne pourrais croire un seul instant que tu vas fermer les yeux sur les procédés pas très démocratiques que les juntes militaires assoiffées de sang ont utilisés ailleurs. Il faut respecter les droits humains et attendre 7 heures du matin avant d’investir un domicile soupçonné d’abriter des terros et leurs ceintures explosives prêtes à l’emploi. Zen, ma Theresa. Et tu verras comme la Tamise te le rendra. En corps à repêcher. Et en cratères immenses à reboucher à quelques mètres de Big-Ben. Ça fera du boulot, mais la démocratie sera sauve. Hein, ma Titi ? Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger le journal en zip

     

Le soir videos

 



 
Video sur Youtube    

Dernier sondage
Avez-vous été convaincu par la prestation de l’équipe nationale face au Togo ?
Oui : 16,90%
Non : 74%
Sans opinion : 9,10%

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site