Dimanche 2 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Régions  
Faits-divers  
Monde  
Culture  
Ici mieux que là-bas  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : Au lieu d’une marche, ils se sont rassemblés devant sa résidence
Les supporters de la JSK décidés à chasser Hannachi


La saison n’est apparemment pas finie pour la JSK. Du moins pour les supporters du club qui n’entendent pas revivre le cauchemar qu’ils endurent depuis plusieurs saisons maintenant. Hier, ils ont donné un aperçu de leur mobilisation pour «remettre le club dans le droit chemin».
Relayé à travers les réseaux sociaux il y a quelques jours pour une manifestation à travers les rues de la ville de Tizi-Ouzou, l’appel, pour une marche populaire afin d’exiger le départ immédiat et sans condition du président Hannachi, a reçu un appréciable écho chez plusieurs centaines de supporters de tous les âges qui, hier donc dès 10h, se sont mis à rejoindre le point de ralliement prévu, le carrefour entre les places de l’Olivier et Matoub-Lounès. Après plusieurs minutes de palabres sur la nature que devait prendre la manifestation, alors que beaucoup n’étaient pas d’avis que le rassemblement se transforme en une autre action que la marche prévue, les plus «chauds» des supporters, vraiment remontés, ont pris la résolution d’opter pour un rassemblement devant la résidence du président Hannachi. Une action qui, disaient-ils, allait avoir plus d’impact que les marches qui n’ont rien donné jusque-là. Une tournure des événements que personne n’avait prévue, surtout pas les services de sécurité qui se sont retrouvés dans l’obligation de réagir au plus vite pour éviter tout trouble à l’ordre public. La procession des supporters a vite pris de l’ampleur au moment où tous prenaient la direction opposée à celle préconisée au départ. A six cent mètres de là, aux abords de la résidence des Hannachi, c’est un imposant dispositif policier qui s’est mis en branle pour parer à toute éventualité eu égard aux proportions prises par la foule. En moins de dix minutes, cette partie du boulevard Stiti sur lequel est située la demeure du président s’est transformée en lieu de ralliement de plusieurs centaines de supporters déchaînés contre l’homme fort de la JSK. Des slogans, entrecoupés d’insultes, et parfois des accrochages verbaux entre supporters, meubleront le rassemblement qui, heureusement, n’a été marqué par aucun dépassement du genre à susciter l’usage de la force par les éléments des CRS dépêchés en nombre sur les lieux. C’est vers midi trente que la manifestation prit fin et à en croire certains «chauds» présents, cette fois, ils ne sont pas près de lâcher prise pour donner corps à leur slogan «Hannachi dégage». C’est, apparemment, un début d’intersaison pas très commode que s’apprête à vivre le président Hannachi. Saura-t-il s’en dépêtrer cette fois encore ?
M. Azedine

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site