Dimanche 2 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Régions  
Faits-divers  
Monde  
Culture  
Ici mieux que là-bas  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : CLIMAT SOCIAL
Prochain tête-à-tête entre Tebboune et Sidi Saïd


Un tête-à-tête entre le Premier ministre, M. Abdelmadjid Tebboune, et le secrétaire général de l’UGTA, M. Abdelmadjid Sidi Saïd, est annoncé pour les prochains jours. Cette rencontre se tiendra à l’initiative du Premier ministre, et ce, dans le cadre des consultations avec toutes les parties de la société.
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Le processus de dialogue, que le Premier ministre compte entamer prochainement avec les différents acteurs de la société sera inauguré par un tête-à-tête avec le secrétaire général de la centrale syndicale. Pour rappel, le Premier ministre avait déclaré dernièrement qu’il compte engager un large débat avec les différents acteurs de la société pour «discuter des questions qui engagent le devenir du pays».
Le successeur de Sellal à la tête de l’exécutif a estimé «qu’un large consensus» au sein de la société sur les questions «nationales d’importance» est possible, d’où sa décision d’ouvrir les canaux de dialogue avec les partis, les syndicats et les associations, a-t-il dit devant les sénateurs, à l’occasion de la présentation du plan d’action de son gouvernement.
«Le gouvernement est conscient que la réussite d’un large consensus sur les questions nationales d’importance est possible. Il facilitera l’atteinte des objectifs tracés dans le plan d’action en vue d’exécuter le programme du Président», avait déclaré Abdelmadjid Tebboune avant d’ajouter que «le gouvernement s’emploiera à ouvrir les canaux de dialogue et de concertation avec toutes les composantes du paysage politique, syndical, académique et associatif pour expliquer les objectifs de l’exécutif, renforcer la confiance et susciter l’adhésion de diverses catégories de la société».
Le choix de l’UGTA comme première organisation de la société civile à être consultée n’est pas fortuit. Abdelmadjid Tebboune mesure l’importance du «poids» de la centrale syndicale au sein de la société et du rôle «politique» qu’elle joue lors des grands événements. Le secrétaire général de l’UGTA avait déjà émis le vœu de rencontrer le Premier ministre pour «débattre des questions sociales».
La situation que traverse le secteur de la poste et des télécommunications, ou encore les projets de loi portant code du travail et de la santé constituent les principaux points que le secrétaire général de l’UGTA voulait débattre avec le Premier ministre juste après la présentation de son plan d’action devant les parlementaires des deux Chambres.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site