Mardi 4 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Faits divers  
Monde  
Culture  
A fonds perdus  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : LE CHIFFRE A ÉTÉ RÉVÉLÉ HIER PAR KADDOUR BETTAHAR
Une centaine de douaniers sanctionnés en 2017


«Depuis le début de l’année, ce sont près d’une centaine d’agents douaniers qui ont été traduits en conseil de discipline selon les griefs retenus contre eux et les degrés de gravité. Parmi eux, une dizaine sont poursuivis en justice», a déclaré hier à partir d’Oran, le directeur général des douanes algériennes M. Bentahar Kaddour en visite de travail et d’inspection.
Amel Bentolba - Oran (Le Soir)
- Le patron des douanes indique que quatre réunions de la commission paritaire ont eu lieu à raison de 20 à 25 agents à être passés devant ses membres pour répondre d’infractions allant de
1 à 4 degrés. Lors d’un point de presse l’on saura que les services des douanes enregistrent en moyenne près de 450 dossiers de surfacturation. «Ces derniers ont malheureusement touché même l’équipement», se désole le DG des douanes.
Abordant les conditions de travail des douaniers au niveau du sud du pays, l’intervenant fait savoir que d’importantes décisions seront prises incessamment. «Suite à une tournée pour laquelle nous avons dépêché des agents en binôme qui se sont rendus sur le terrain, à Tamanrasset, Béchar, Laghouat et Ouargla avec un prolongement jusqu’à Bordj Badji Mokhtar, un diagnostic a été établi.»
Ainsi, explique-t-il, des mesures vont être prises à l’intention de ceux qui occupent des postes dits isolés, en termes de mouvement, de prise en charge, de primes ainsi que des conditions de travail.
Il rappellera qu’à travers le concours qui a débuté ce dimanche, les pouvoirs publics ont décidé d’accorder une priorité au Sud. Dès lors, dit-il, «250 postes seront consacrés à cette région, on va commencer par ce chiffre en attendant d’en introduire d’autres à notre tutelle».
Le DG des douanes a rappelé le chiffre important enregistré en 2016 en matière de recouvrement fiscal, près de 1 000 milliards de dinars et 11 milliards de dinars de recouvrement. Sans oublier, dit-il, les fortes amendes en instance en justice qui ne sont pas encore versées au Trésor.
Parmi les efforts consentis par les douanes depuis une année, M. Bentahar Kaddour évoque la récupération de l’argent bloqué dans des comptes de conciliations et qui n’étaient pas transférés au Trésor, «une sorte de stock mort», le qualifie-t-il.
Tout en s’étonnant d’une telle procédure de garder ainsi cet argent bloqué, une ferme décision a été prise par son département adressée à tous les divisionnaires afin de procéder à l’assainissement des comptes.
Sans en donner le chiffre, l’intervenant dira qu’il s’agit là de sommes colossales. Cette visite était l’occasion pour le patron des douanes de s'enquérir sur place des dispositions de facilitation introduites au profit des ressortissants algériens établis à l'étranger.
Ce dispositif porte sur la procédure d'établissement du Titre de passage en douane (TPD) à bord des car-ferries avec, comme nouveauté, l'augmentation du nombre des agents affectés aux brigades navigantes des douanes.
Au port d’Oran après une longue tournée, il instruira les douaniers qui accueillent les passagers de les informer de la procédure de remplir leur déclaration des devises chez eux à domicile avant même d’emprunter le bateau et, ainsi, ils gagneront du temps en imprimant ledit document et le prenant avec eux afin qu’il soit visé par les douaniers.
Abordant la question des promotions, le DG des douanes a fait savoir qu’en 2016 près de 1 100 promotions au profit de douaniers cumulant dix années d’expérience et plus ont été accordées. Pour cette année 1 800 autres dossiers de promotions sont à l’étude, indique-t-il.
Dans l’après-midi, M. Bentahar devait se rendre au tournoi final de football de la Coupe et qui opposera au stade Ahmed-Zabana l'équipe de la direction régionale des douanes d'Alger-Port et celle de Tébessa.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site