Mardi 4 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Faits divers  
Monde  
Culture  
A fonds perdus  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : ANP : Ahmed Gaïd Salah à partir de Cherchell :
«J’ai tant veillé à l’emploi adéquat et rationnel des ressources humaines»


De notre envoyé spécial à Cherchell, Kamel Amarni
Le vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah a clôturé, hier, sa visite de travail de deux jours à la prestigieuse Académie militaire de Cherchell. En ce deuxième jour de visite, le patron de l’état-major a notamment présidé la traditionnelle cérémonie de sortie de promotions organisée chaque année à l’occasion de la fête nationale de l’Indépendance.
Ont assisté à la cérémonie, outre l’ensemble des hauts responsables de l’institution militaire, les ministres de l’Intérieur, Nouredine Bédoui, de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, et de l’Enseignement supérieur, Tahar Hadjar.
De même que le patron de la Direction générale de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, et son homologue de la Protection civile, le colonel Mustapha El-Hbiri.
En plus des représentants du corps diplomatique accrédités à Alger, particulièrement des pays dont des ressortissants font partie des promotions 2016-2017. Il s’agit, plus exactement, de la dixième promotion de formation militaire de base, de la 48e promotion de formation fondamentale ainsi que de la première promotion d’officiers de cycle master.
La 48e promotion sortie cette année a, par ailleurs, été baptisée du nom du défunt moudjahid le général Hachemi Hadjerès. Militant de la première heure de la cause nationale, le général Hachemi Hadjerès a été membre de la glorieuse Armée de libération avant de poursuivre une brillante carrière militaire au sein de l’ANP où il occupera plusieurs hautes fonctions comme celle justement de directeur de l’Académie de Cherchell. Il a eu également une autre carrière politique, après avoir quitté l’armée, au sein du Front de libération nationale.
Conformément aux usages, la famille du défunt a été honorée, à l’occasion, par le vice-ministre de la Défense nationale.
Le général de corps d’armée a, par ailleurs, assisté à l’impressionnante démonstration effectuée par les élèves de l’Académie ainsi que des exercices exécutés par les différentes forces (la Marine, les Forces spéciales) avant que la cérémonie ne soit clôturée par une parade militaire.
Le chef d’état-major, qui avait, depuis des mois, multiplié les visites sur le terrain, à travers les six régions militaires, a tenu à rappeler, dimanche dernier, à partir de Cherchell, qu’«en fait, Allah, le Tout-Puissant, a donné à l’homme de grandes capacités illimitées et l’a doté d’une force omnipotente, et celui qui sait les forger, les développer et les employer d’une façon adéquate et rationnelle, aboutira, certainement, aux fins escomptées».
Il ajoutera immédiatement après : «J’ai tant veillé à l’emploi adéquat et rationnel des ressources humaines dont dispose l’Armée nationale populaire. J’ai laborieusement œuvré à conférer au facteur humain la place qui lui sied en le considérant comme moyen et finalité en même temps.»
Ceci étant, et sur un tout autre plan, une source crédible au ministère de la Défense tient à nous préciser que le «le responsable de la Direction centrale de la sécurité de l’armée, le général Lakhedar, est toujours en fonction et poursuit ses missions de manière tout à fait ordinaire».
K. A.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site