Mardi 4 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Faits divers  
Monde  
Culture  
A fonds perdus  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Rencontre FCE-mission économique canadienne
Absence remarquée d’Ali Haddad


Le président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), M. Ali Haddad, était le grand absent à la rencontre qui a eu lieu hier, à l’hôtel El-Aurassi à Alger, entre les membres d’une mission économique canadienne conduite par la vice-ministre du Québec et des membres du FCE. Cette absence a été relevée par les présents à cette rencontre.
Abder Bettache - Alger (Le Soir)
- Lors de son intervention devant les participants, le vice-président du FCE, M. Tibaoui, a souligné que «l’absence de
M. Haddad est d’ordre purement personnel», arguant que «des obligations personnelles et professionnelles l’ont empêché d’être ici parmi nous». Et pourtant, faut-il le rappeler, lors de la visite effectuée il y a moins de trois mois au Canada, la très forte délégation du Forum des chefs d’entreprises était conduite par son président, M. Ali Haddad.
Du côté canadien, la mission économique et diplomatique était conduite par la vice-ministre du Québec, ministre en charge des PME, de l’Allégement réglementaire et du Développement économique régional, ministre en charge de la Condition féminine et ministre de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault. Une forte délégation qui sera également l’hôte des hommes d’affaires tunisiens et marocains au lendemain de la fin de l’escale algérienne.
Cela étant, lors de son intervention, la responsable canadienne a mis en exergue la «volonté» de la partie canadienne de «faire valoir l’expertise des femmes d’affaires et des organismes québécois de soutien à l’entrepreneuriat féminin ainsi que les échanges sur les collaborations possibles avec les organismes actifs en matière d’entreprenariat». «Ces tribunes représentent également une occasion privilégiée de promouvoir les initiatives québécoises en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, et d’accroître les liens économiques entre le Québec et l’Algérie», a-t-elle dit.
Pour Mme lise Thériault, «l’objectif de cette mission consiste également à promouvoir et à mettre à profit le savoir-faire québécois en matière d’entrepreneuriat féminin, notamment celui des organismes offrant des services de soutien et d‘accompagnement aux femmes entrepreneurs».
Pour sa part, l’ambassadrice du Canada en Algérie, Mme Isabelle Roy, s’est dit «fière d’accueillir en Algérie des femmes chefs d’entreprise et des dirigeantes de réseaux de femmes d’affaires au Québec qui militent sans relâche pour le développement de l’entrepreneuriat féminin, son positionnement et son rayonnement dans le monde des affaires», tout en exprimant sa joie de «la présence en Algérie de Madame Lise Thériault, vice-Première ministre du Québec et ministre responsable des Petites et Moyennes entreprises». Et d’ajouter : «Il y a quelques jours, un journaliste me demandait pourquoi je privilégie les petites et moyennes entreprises dans mon approche pour développer les relations économiques entre le Canada et l’Algérie. Il me semble évident que vu le poids des PME dans l’économie mondiale, 95% dans le monde sont des PME et elles emploient près de 60% de main-d’œuvre.»
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site