Mardi 25 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Contribution
Régions  
Faits divers  
Culture  
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Cinq nouveaux membres seront nommés au bureau politique du FLN
Ould Abbès entame la préparation des élections locales


En prévision des prochaines élections locales, le Front de libération nationale se met en état d’alerte et mobilise toutes ses forces pour se lancer dans la bataille. Après avoir annulé les congés annuels pour l’ensemble des cadres du parti, le secrétaire général, Djamel Ould-Abbès, s’apprête à renforcer la composante du bureau politique par cinq nouveaux membres, nous confirme-t-on de source officielle.
Kamel Amarni - Alger (Le Soir)
- Comme nous l’annoncions dans nos précédentes éditions, le bureau politique de l’ex-parti unique verra l’arrivée de cinq autres membres. «En fait, il s’agit de pourvoir les postes vacants car, sur les dix-neuf membres que prévoient les statuts, l’actuel bureau politique n’en compte que quatorze», nous explique-t-on. Selon des indiscrétions, le choix sera porté sur «de gros calibres parmi les membres du comité central».
Le patron du FLN compte ainsi s’entourer de collaborateurs assez balaises pour mener à bien sa nouvelle mission, celle de gagner les élections locales de l’automne prochain. D’ailleurs, les membres actuels du bureau politique se déploient sur le terrain dès aujourd’hui. Ils ont pour première mission, l’installation des commissions de wilaya chargées de la préparation des élections locales. Chaque membre du BP prendra en charge deux à trois wilayas. Et chaque commission de wilaya est composée, outre les membres du bureau de la Mouhafadha, des sénateurs et députés ainsi que des membres du comité central de ladite wilaya. Toute cette opération de préparation du rendez-vous électoral de l’automne prochain est détaillée par la circulaire n°12, adressée «aux superviseurs (les membres du bureau politique), aux mouhafedhs et aux présidents des commissions de transition du parti» et signée le 17 juillet dernier par le secrétaire général. Il s’agit d’un document de six pages dont le moindre détail n’est laissé au hasard. «Après l’installation des commissions de wilaya, d’ici la fin du mois de juillet en cours, il sera procédé à la collecte et à la confection des listes de candidatures aux élections communales et de wilaya et cela, au niveau de la base. Selon un calendrier bien précis, l’opération se poursuivra avec l’étape de l’étude des dossiers de candidature et cela, du 1er au 20 août prochain», nous confie-t-on encore. Suite à quoi, poursuit notre source, «les dossiers seront transmis aux mouhafedhs entre les 21 août et le 7 septembre. A leur tour, les mouhafedhs transmettront les dossiers au niveau du secrétaire général à partir du 9 septembre et qui aura jusqu’au 28 du même mois pour procéder à l’étude d’accréditation finale. Enfin, le parti procédera au dépôt des listes de candidatures de manière officielle au niveau de l’administration les 29 et 30 septembre».
Nos sources affirment que des instructions fermes ont été données par le secrétaire général pour que ce calendrier soit respecté rigoureusement. «L’objectif est de terminer avec toute la phase portant confection des listes et leur dépôt final avant le 1er octobre pour, d’un côté, éviter toute mauvaise surprise et ne prendre aucun risque de voir des listes rejetées, pour une raison ou une autre, sans pouvoir les remplacer, et, de l’autre, pour pouvoir réserver les mois d’octobre et de novembre au volet politique, à savoir la campagne électorale proprement dite».
Il faut dire que le pouvoir accorde une extrême importance à ces élections locales qui sont, effectivement, une étape décisive et déterminante pour mieux ficeler le rendez-vous majeur des présidentielles de 2019. C’est ce qui explique cette mobilisation extrême du parti présidentiel, le FLN, qui est à un stade avancé dans les préparatifs des locales. Il a même pris plusieurs longueurs d’avance sur ses autres concurrents. Pour preuve, plusieurs regroupements régionaux avec les élus du parti seront également présidés par Ould-Abbès durant tout le mois d’août.
K. A.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site