Jeudi 27 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Supplement TIC  
Haltes estivales  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : KOLÉA
Démantèlement d’une bande de malfaiteurs


La cellule de communication de la police de Tipasa a rendu public, récemment, un communiqué dans lequel il a été déclaré ce qui suit.
Dans le cadre de la politique observée par la Direction générale de la Sûreté nationale dans la lutte contre la criminalité de toutes sortes, en particulier celle qui a trait à la lutte contre les stupéfiants et les substances psychotropes, des mesures ont été prises.
Ces opérations de lutte contre la délinquance sous toutes ses formes ont été gérées par les éléments de la Sûreté de la police judiciaire du Groupe d’intervention urbaine de la ville de Koléa dans la wilaya de Tipasa.
Ces opérations ont permis le démantèlement de ce groupe de malfaiteurs qui se compose de trois délinquants spécialisés dans le commerce et l’approvisionnement en substances psychotropes hallucinogènes composées de comprimés, dont les principaux fournisseurs seraient le dénommé K. F. A., âgé de 34 ans, et le dénommé S. M., agé de 31 ans, tous deux demeurant à Koléa.
Le troisième larron serait un vendeur de produits pharmaceutiques, opérant au niveau de la région de Koléa.
La police de Koléa, après avoir reçu des informations sur le développement des activités de ce groupe, au niveau d'un quartier résidentiel de Koléa, a immédiatement dressé une souricière ayant permis d’appréhender la bande des délinquants et l'arrestation de l'un des deux dealers en possession d’une importante quantité de psychotropes. et après avoir obtenu une autorisation de perquisition de la résidence de ces malfaiteurs, il a été découvert un stock de 1 500 pastilles de psychotropes de différentes espèces, d’une somme d'argent estimée à 70 mille dinars algériens provenant du produit de la vente de la drogue ainsi qu’une arme blanche.
L’investigation et les recherches entreprises ont permis de remonter la filière et, partant d’obtenir l'identité des autres complices, dont l’un est le frère d’un revendeur apothicaire, ce dernier a été impliqué dans la facilitation de l'acquisition des médicaments de traitement sur ordonnance.
Présenté devant le juge d’instruction, près le tribunal de Koléa, le groupe de malfaiteurs a été condamné pour constitution de groupe de malfaiteurs et possession de substances hallucinogènes et de revente de drogue et de stupéfiants.
Houari Larbi

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site