Jeudi 27 juillet 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Supplement TIC  
Haltes estivales  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chronique du jour : DIGOUTAGE
Festival électrique


Par Arris Touffan
Et c’est reparti. Chaque année, Racont Arts élit domicile dans un nouveau village. Normal, c’est un festival itinérant ! Cette année, la caravane s’est arrêtée à Aït-Ouabane, un village de haute montagne. Il est tellement haut que les habitants des villages en dessous disent de ceux d’Aït-Ouabane, ce sont ceux qui allument le soleil.
Avec ses artistes, ses artisans, ses chanteurs, danseurs, conteurs, performeurs, plasticiens, le village vit à l’heure électrique. On le dit chaque année, mais l’alchimie tourne à la magie. C’est la symbiose entre les festivaliers et les gens du village qui fait le succès de ce festival citoyen.
A. T.
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site