Lundi 28 aout 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Régions  
Faits divers  
Culture  
Monde  
Soit dit en passant
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : Stade rennais
M'bolhi encaisse trois buts pour sa première titularisation



Le gardien international algérien Rais M'bolhi a échoué à garder sa cage vide pour sa première titularisation avec son équipe du Stade rennais samedi soir sur le terrain de Toulouse (défaite 3-2), en match comptant pour la 4e journée du championnat de Ligue 1 française.
Ayant rejoint le club breton en janvier dernier en provenance d'Antalyaspor (Div.1 turque), M'bolhi a signé sa première titularisation, profitant du forfait du portier sénégalais Abdoulaye Diallo, blessé aux adducteurs. Le gardien de but des Verts s'est blessé au cours de cette rencontre. Il est sorti des vestiaires avec un bandage sur la cuisse. Une blessure dont la nature et la gravité devaient être connues dans la soirée d’hier, et qui pourraient compromettre sa présence face à la Zambie les 2 et 5 septembre prochain, comptant respectivement pour la 3e et 4e journée des qualifications de la Coupe du monde 2018 en Russie. Dirigé par l'ancien sélectionneur national Christian Gourcuff, le Stade rennais reste sans succès depuis l'entame de la saison, occupant la 19e et avant-dernière place au classement avec 2 points. «On a une équipe jeune mais il va falloir apprendre vite. La peur n'évite pas le danger. Il faut rester lucide mais c'est évident que deux points au bout de quatre matchs ce n'était pas du tout notre objectif initial. Il faut redoubler d'intensité dans le travail», a analysé le technicien breton à l'issue de la partie. Le Stade rennais est le 13e club où jouera M'bolhi (31 ans). Il avait évolué dans plusieurs championnats en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site