Jeudi 7 septembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Régions  
Faits divers  
Monde  
Culture  
Haltes Estivales
Ce monde qui bouge
Soit dit en passant
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : WEDSON NYIRENDA (Entraîneur de la Zambie) :
«Nous étions supérieurs tactiquement»


«Les deux confrontations ont été difficiles. L’équipe d’Algérie a bien joué, a été volontaire, s’est portée en attaque et pris des risques mais nous avons mis en place une stratégie à même de contrecarrer ses assauts. Nous avons attendu la deuxième période pour répondre en développant notre jeu sur nos qualités et moyens et je suis fier du rendement de mes joueurs dans ce match. Cette victoire nous rapproche davantage du Nigeria et mieux, nous remet en course pour la qualification. Nous avions pour objectif de battre l’Algérie dans cette double confrontation. C’est ce que nous venons de réaliser et à présent, nous pouvons penser sérieusement à la qualification. Nous avons joué avec abnégation et volonté en annihilant les assauts des Algériens que nous avons intentionnellement laissé jouer loin de notre surface mais en seconde période nous avons profité de la faiblesse de l’axe défensif de l’Algérie qui était lourd et c’est ainsi que nous sommes parvenus à inscrire un but et aurions même pu en rajouter d’autres. Aussi je pense que le point faible de l’Algérie est bel et bien l’axe central. C’est vrai qu’il y a une longue histoire avec l’équipe d’Algérie que nous n’avons plus battue depuis de longues années, mais nous n’avons pas autant appréhendé cette double confrontation avec un quelconque esprit de revanche. Nous avons travaillé dur, jour après jour et sans calcul pour arriver à ce résultat dont le mérite revient aux joueurs et surtout à notre gardien Mweene. Tactiquement, nous avons livré une rencontre parfaite, d’ailleurs sur ce terrain nous avons été supérieurs aux Algériens aussi bien à Lusaka qu’à Constantine. Nous avons toléré la possession du ballon aux Algériens dans leur moitié de terrain mais à l’approche de notre surface, nous sommes parvenus à chaque fois à récupérer le ballon».
K. G.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site