Lundi 25 septembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Contribution
Régions  
Corruptions  
Culture  
Kiosque arabe  
Digoutage  
Soit dit en passant
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Respect, Madame !

Par Hakim Laâlam  
En son absence, l’appartement parisien de Saâdani a été cambriolé. Les voleurs y auraient dérobé un livre précieux.

Son livre de comptes !

Faut vraiment vous mettre à jour ! Oui, je parle à des tomates ! Le plus normalement du monde. Du monde d’ici, je veux dire. Car en Dézédie, le fait de parler à une tomate n’est plus considéré comme un acte déviant, un signe de déséquilibre mental, voire de folie furieuse. Les gens ne tiquent plus s’ils te voient parler à une tomate. D’ailleurs, les gens n’ont pas le temps de tiquer, vu qu’ils parlent eux aussi à des tomates. D’autres tomates. Ou les mêmes auxquelles tu t’adresses déjà. Non ! Ce qui est déviant, ce qui peut passer pour un comportement très étrange, inconvenant et limite désobligeant, c’est d’exiger d’une tomate qu’elle te réponde lorsque tu t’adresses à elle. Et puis quoi encore ? D’accord, parler à une sardine et vouloir qu’elle te réponde, qu’elle fasse causette avec toi, c’est normal, vu son prix, en dessous de 300 dinars. D’ailleurs, une sardine qui ne te répondrait pas aujourd’hui devrait être jetée aux chats qui suivent le vendeur et sa charrette. Ça lui fera sentir comme on se fout un peu de ses Oméga3 bon marché. Quand elle atteignait les 800 dinars, voire les 1 000 dinars le kilo, je ne dis pas. Mais à 200, elle répond, la sardine, elle a tout intérêt à répondre. Mais la tomate, non ! La tomate, quand elle ne répond pas, maâlich ! Tu continues à lui parler. E d’une voix douce, s’il te plaît. Oui, en mode monologue que tu te mets mon coco ! Ne fais pas cette tête. Personne ne t’en voudra de t’adresser ainsi à une tomate. Regarde bien tout autour de toi. Vous êtes des milliers, des millions à parler aux tomates. Avant de rentrer à la maison et de manger une laitue. Quoi ? Ah ! La laitue aussi refuse de te répondre lorsque tu lui adresses la parole. Je ne vois plus qu’une solution alors. Demande pardon à la sardine pour l’avoir autant snobée cette semaine, et surtout, fume du thé pour rester éveillé à ton cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

Dernier sondage 
Pensez-vous que les partis de l’opposition vont réussir à présenter des listes électorales sur l’ensemble des communes que compte le pays ?
 
 Oui : 11,70%
 Non : 79,40%
 Sans opinion : 8,80%


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site