Mardi 17 octobre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Régions  
Faits divers  
Monde  
Culture  
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Entretien
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chronique du jour : DIGOUTAGE
Perdre en dinars


Par Arris Touffan
«Au lieu de bricoler avec les étrangers, bricolons avec nos compatriotes. Au moins, ça nous coûtera moins cher.» C’est le cri du cœur de Lakhdar Belloumi pour approuver la nomination comme entraîneur national de Rabah Madjer, son ex-coéquipier dans l’EN légendaire de 1982. Ils ne sont pas seulement du même niveau footballistique. Ils ont en commun aussi la même altitude de raisonnement. Mais derrière ces mots brut de décoffrage et effroyablement maladroits, il y a une vérité qui mérite d’être rappelée. De toutes les façons, puisque ce qu'on fait de l’équipe nationale en rameutant à grands frais en devises des entraîneurs et des joueurs n'est que l’échec constamment recommencé, alors autant perdre en dinars. On peut reprocher à Belloumi de jouer trop sur la défensive, ce qui est fâcheux pour un attaquant, mais il ne dit pas faux… Joli but, Lakhdar !
A. T.
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site