Samedi 4 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
 
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : EN MEETING À EL-TARF
Ouyahia défend la loi de finances 2018


«Certaines personnes dénigrent le bilan du Président et parlent des 1 000 milliards qui seraient dilapidés. Nous leur disons que cet argent est dans les 3 millions de logements, dans les universités, dans les hôpitaux et les infrastructures de base. Nous remercions le peuple et le Président, M. Bouteflika, pour la stabilité politique et la sécurité de notre pays. Notre pays a pu traverser bien des cyclones, dont la crise économique avec l’effondrement des prix du pétrole et ce qu’on appelle le printemps arabe.»
Et d’ajouter, pour mieux apaiser les esprits et lever les doutes sur l’avenir du pays : «La loi de finances de 2018 ne contient que du bien pour le peuple. Les augmentations des prix ne toucheront que les prix des carburants, et ce, compte tenu de la parité du dinar avec le dollar. Je vous informe que nous avons décidé du dégel de tous les projets en suspens. Nous avons amendé la loi sur le crédit et la monnaie pour que le Trésor public contracte des crédits auprès de la Banque centrale pour une durée de 30 années. L’Algérie ne tombera pas, c’est un grand pays. Un pays qui continuera sa marche vers le progrès et le développement», a indiqué avec entrain le SG du RND, lors d’un meeting abrité par la salle omnisports de la commune de Bouteldja et ce, dans l’après-midi d’hier.
Ensuite l’orateur révélera que «le projet de l’autoroute Est-Ouest et non pas Ouest-Ouest, sera achevé. Également, nous avons débloqué en 2018 pour les PCD plus de 100 milliards de DA, alors que pour cette année 2017, nous avons dépensé 35 milliards de DA. La wilaya a bénéficié de la plus grande station de dessalement de l’eau de mer du pays qui sera installée dans la commune d’Echatt et qui fournira de l’eau potable pour El-Tarf, Annaba, Souk Ahras et Guelma. L’hôpital de Besbès sera doté de son propre budget de fonctionnement et tournera à plein régime. L’opération de réfection et de réhabilitation du vieux bâti de la ville d’El-Kala sera relancée».
Ouyahia dira à l’adresse des harragas qu’il est «impératif de rester dans votre pays et de manger de son pain. L’Algérie vous appartient». Enfin, le premier homme de la deuxième formation politique du pays signalera que «deux réformes importantes doivent être réalisées, en plus des réformes touchant les banques, la santé et l’université, à savoir une décentralisation accrue de la décision au niveau des wilayas et l’amendement du code communal et du code de wilaya afin de donner plus de prérogatives aux élus du peuple». Ouyahia exhortera les présents à aller «voter en masse pour le numéro trois, un signal fort du destin pour gagner les élections du 23 novembre».
Daoud Allam

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site