Mercredi 8 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML



PROJET DE LA NOUVELLE LOI SANITAIRE
L’avortement légalisé en cas de viol ?

Le projet portant nouvelle loi sanitaire constitue, par rapport à celle en cours, une révolution, du moins une petite révolution en matière d’avortement, dossier délicat et sujet d’enjeux sociétal et religieux Suite...


Pour barrer la route aux partis du pouvoir
Louisa Hanoune lance un appel pour des alliances

Toujours aussi remontée contre les deux partis au pouvoir, Louisa Hanoune a asséné, hier, à Tizi-Ouzou, un de ces discours qui font craindre les pires lendemains aux Algériens dont elle dit, d’ailleurs, comprendre parfaitement pourquoi ils semblent détachés après Suite...


LIBÉRATION DE CRÉDITS DE PAIEMENT
Un coup de pouce pour les chantiers du secteur des transports

Pour le P-dg de l’Entreprise du Métro d’Alger, toute libération de crédits de paiement au profit des entreprises de réalisation des projets des transports est «salutaire» pour le secteur Suite...


Bouira
Deux terroristes abattus à Aomar

Hier, aux environs de midi, les forces de l’ANP ont réussi à mettre hors d’état de nuire deux terroristes et à récupérer deux armes de type kalachnikov et une quantité de munitions, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité Suite...


Théâtre
Lancement du prix Mohia

Abdallah Mohia est dramaturge, conteur, parolier et poète prolifique, mais paradoxalement peu connu du grand public. Aussi Abderrahmane Lounès dans son essai bibliographique paru en 2012 aux éditions El-Dar El-Othmania (Alger) considère (titre de l’ouvrage) que Mohia est «le plus célèbre des Suite...


Les Oulémas algériens et la Révolution : Clarifications à propos de certaines vérités historiques
Taleb El-Ibrahimi répond à Belaïd Abdesselam

En 1989, alors que d’anciens responsables du FLN se concertaient périodiquement en vue d’adopter une position commune face à la crise politique née des évènements d’octobre 88 et prévenir le risque d’une guerre civile, M. Belaïd Abdesselam, «ancien» lui aussi, publiait un pamphlet où il me prenait à partie avec une rare agressivité. Le faisait-il par Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF
     

Dernier sondage 
Pensez-vous que la Bourse d’Alger a besoin d’une profonde refonte ?
Oui : 81%
Non : 7,40%
Sans opinion : 11,50%


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site