Samedi 25 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Culture : Le coup de bill’art du Soir
Le Nœud gordien


Par Kader Bakou
La Télévision algérienne a montré mardi soir le film El Okda (le Nœud), avec Hichem Mesbah et Ahmed Benaïssa dans les rôles principaux. Dans ce film policier produit par l’ENPA en 1992, les nœuds de l’énigme se dénouent l’un après l’autre. Au passage, l’auteur du scénario envoie volontairement le téléspectateur sur de fausses pistes, notamment sur les traces du plombier qui avait vu la cachette de l’argent dans l’appartement ou du jeune qui montre à sa mère un paquet de fric d’origine indéterminée.
En réalité, le fin limier chargé de l’enquête qui a sa petite idée sur l’assassin, le tenait en laisse, dès le début. Au moment voulu, il ressert le nœud, «gordien» dirons-nous, autour de son cou, jusqu’aux aveux. C’est avec le détective que nous découvrons l’assassin au-dessus de tout soupçon.
Le Nœud, un film dont on a peu entendu parler, mais qui n’est pas mal.
K.  B. 
[email protected]

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site