Samedi 25 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : L’élection par les chiffres

Unique enjeu des élections locales, le taux de participation a, tout au long de la journée de jeudi, évolué pour s’établir aux alentours de 34%. Moins de la moitié des électeurs auront finalement glissé un bulletin dans les urnes. Un taux d’abstention qui s’inscrit désormais dans la tradition.
Nawal Imès - Alger (Le Soir)
- Lors du scrutin local en 2012, 44,27% des électeurs au total avaient voté pour les communales et 42,84% pour les Assemblées de wilaya. Même pour les élections présidentielles, réputées pour mobiliser le plus d’électeurs, à peine plus de la moitié des électeurs (51,7%) s’étaient déplacés en 2014 et plus d'un tiers pour les législatives de mai dernier (35,37%), contre 42,9% cinq ans auparavant.
La tendance se dessinait à 11 heures avec un taux de participation de 6,80% pour les APW et de 7,05% pour les APC. Petite évolution à 14 heures avec une participation estimée à 19,10% pour les Assemblées populaires de wilaya et 19,76% pour les Assemblées populaires communales au niveau national.
Un peu plus tard dans la journée, le ministre de l’Intérieur annonçait que 34,46% des électeurs s’étaient déplacés aux bureaux de vote au niveau national, soit un recul par rapport à 2012 où le taux s’établissait à 44,27%.
Au total, 12 000 centres de vote et plus de 55 000 bureaux de vote avaient été ouverts à travers le territoire national pour accueillir les 23 millions d'électeurs potentiels appelés à choisir parmi 165 000 candidats, représentant une cinquantaine de partis politiques ainsi que des listes d’indépendants pour les élections des APC et plus de 16 000 autres candidats ayant postulé pour le mandat de membre d'APW.
Comme toutes les élections précédentes, des dépassements ont été signalés.
Seize cas de saisine ont été soumis par la Haute Instance indépendante de surveillance des élections aux procureurs de la République. Son président a affirmé que plus de 500 saisines ont été enregistrées depuis le début de l'opération électorale. Ses services ont été destinataires de 506 saisines dont 170 interventions directes.
Un nombre jugé acceptable par Derbal par rapport au nombre considérable de candidats et de bureaux de vote.
N. I.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site