Samedi 25 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Mascara
Désintérêt manifeste et incidents signalés à Sehaïlia


Tôt ce jour d’élections, la ville de Mascara avait du mal à se réveiller et c’était presque le no man’s land dans les artères de la cité. Vers dix heures au centre de vote que nous avons visité, l’on ne se bousculait pas au portillon.
Dans les cafés, l’on parlait de tout sauf des élections locales. Des citoyens surtout des jeunes affichent clairement leur rupture avec l’événement. «Nous sommes sollicités à chaque rendez-vous électoral, mais nous n’avons jamais rien vu venir», nous dira l’un d’eux. Et un autre d’ajouter : «Que peut faire un P/APC pour ses concitoyens quand il a les mains liées.»
Côté chiffres, après la clôture, il est annoncé un taux de participation de 42,84% pour l’APW et 43,42% côté APC. Selon les premiers éléments et comme attendu dans la wilaya de Mascara, c’est surtout dans le monde rural que l’on a voté. Selon les premières estimations, le FLN, le RND et le MPA sont arrivés coude à coude avec respectivement 11 sièges alors que le RND et le MPA totalisent 9 sièges chacun. Suivront le MSP avec 6 sièges, le PT 4 et le FNJS avec la même surprise. Le FNA se contentera, lui, d’un siège.
Pour les APC, c’est, somme toute, une surprise de taille puisque le RND a remporté 21 communes loin derrière arrivent le FLN avec 16 APC, le MPA 5, le MSP 2 alors que le PT, le FNJS et le FNA décrocheront une APC.
Çà et là ont été signalés des incidents lors de ces élections. La commune de Sehaïlia, territoire RND depuis des lustres, s’est distinguée avec des irrégularités qui auraient eu lieu. Et pour cause, le vendredi deux hommes, l’un du MPA et l’autre du FLN se sont présentés à la Maison de la presse pour fustiger le parti du RND pour ce qu’ils considèrent comme fraude ou tentative de fraude au menu contre-vote n° 3 et n° 1, dans la commune de Sehaïlia. Ils ne veulent pas du changement et ont usé de tous les moyens, nous déclarent-ils. Ils remettent même en cause le taux de participation, le candidat du MPA nous montre des bulletins de vote qui auraient été saisis, selon lui, chez une personne travaillant pour le RND. L’un d’eux porte des griffures au visage qui seraient le fait d’une agression et nous signale qu’un candidat FLN aurait subi le même sort et serait alité après qu’on lui ait délivré un certificat d’incapacité, selon toujours notre interlocuteur.
Autre irrégularité signalée, selon eux, c’est le vote de femmes non munies de procuration.
M. Meddeber

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site