Samedi 25 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Chlef
Les discours des politiques n’ont pas assez convaincu l’électorat


Les taux de participation au scrutin de jeudi dernier n’ont fait que confirmer des avis formulés par des citoyens, des jeunes et des moins jeunes, interrogés dans divers endroits publics, déjà bien avant la date du vote.
«Nous ne voterons pas, nous n’attendons plus rien des élus à l’avenir, ceux que nous avions élus n’ont pas été à la hauteur de la confiance que nous leur avons accordée, ils se sont surtout servis au lieu de servir, ils nous ont déçus et ont ainsi perdu toute crédibilité.» Les taux de participation définitifs rendus publics dans la soirée de jeudi n’ont fait que refléter le désappointement et les désillusions de larges franges de l’électorat des citoyens. En effet, ces taux n’ont pas atteint les 40% des 710 681 électeurs inscrits puisque pour les APC, le taux relatif à l’élection des Assemblées communales n’a été que de 36,78% avec 261 332 suffrages exprimés et sensiblement égal pour l’APW avec 36,21% de votants avec 257 331 voix exprimées.
Au niveau des centres de vote, le manque d’enthousiasme était très palpable et l’ambiance quasi festive des rendez-vous électoraux d’une certaine époque était absente avec seulement une certaine animation due à la présence des éléments des services de sécurité et l’important dispositif déployé dans et autour des centres, ambiance aussi animée par les encadreurs et les représentants des candidats.
Par ailleurs, on ne signale aucun incident majeur qui serait venu troubler le déroulement du scrutin.
K. O.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site