Dimanche 26 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Ici mieux que là-bas  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : Louisa Hanoune :
«La majorité du peuple n’est pas représentée»


«La majorité du peuple n’est pas représentée au sein des nouvelles Assemblées communales et de wilaya.» La présidente du Parti des travailleurs (PT) est en colère. Selon elle, le «PT a été victime d’un vol caractérisé de plusieurs de ses sièges tant au niveau des APC qu’au niveau des APW».
Abder Bettache - Alger (Le Soir)
- Lors d’une conférence de presse animée au siège de son parti, la présidente du Parti des travailleurs n’a pas caché sa colère vis-à-vis du «hold-up» dont a été victime son parti lors du scrutin du 23 novembre dernier. Mme Louisa Hanoune incombe cette responsabilité aux partis du pouvoir qui sont à «l’origine de cette situation».
Ainsi, commentant largement tant le déroulement que les résultats des élections locales du 23 novembre dernier, la conférencière, dans un langage franc et direct, a déclaré que «le pays a régressé sur tous les plans y compris dans le domaine sportif», amputant cette situation aux «partis du pouvoir qui sont à l’origine de la grave situation que vit le pays».
«Nous avons mené une campagne électorale pleine et très forte, dira-t-elle, pour expliquer au peuple algérien la gravité de la situation née de la politique que mènent les partis au pouvoir.» Elle dira, également, que «le discours du Parti des travailleurs développé lors de cette campagne électorale a beaucoup dérangé les partis du pouvoir», ce qui explique, selon elle, «les attaques proférées à notre encontre par le secrétaire général du RND».
«La campagne électorale que nous avons menée est une campagne de débats, d’idées et de clarification, d’ailleurs nous étions la seule formation politique qui été ciblée par le Premier ministre», a-t-elle ajouté, avant de s’interroger «sur la véracité des résultats et notamment le nombre de sièges décrochés par notre parti».
Pour Louisa Hanoune, «le PT est victime d’un hold-up et la majorité du peuple n’est représentée ni au niveau des municipalités ni au niveau des Assemblées de wilaya». «Ce pouvoir est en train de vivre ses dernières heures et il ne pourra quitter les rênes du pouvoir qu’avec une forte mobilisation citoyenne.
Aujourd’hui, nous disons que la seule issue de notre pays est l’élection d’une Assemblée nationale constituante», a-t-elle ajouté. Sur un autre chapitre, la conférencière a déclaré que son parti «va introduire des recours», tout en indiquant que «les 501 élus du PT qui se retrouveront au niveau des APC et des APW se battront à l’intérieur des Assemblées pour faire barrage à tous ceux qui veulent dilapider les richesses du peuple».
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site