Mercredi 29 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : PATRIMOINE EN DANGER
La synagogue abandonnée et livrée aux vicissitudes du temps


Malgré qu’abandonnée depuis des décennies, la synagogue de Mostaganem est toujours là. Ce temple juif a été fondé en 1855 et se trouve dans le quartier de Tobanna, à la rue Abdellaoui. Dès l’indépendance et au départ des juifs, la synagogue de la ville de Mostaganem a été affectée à un particulier. La bâtisse construite en plusieurs niveaux ne montre aujourd’hui aucune trace de signes ostentatoires faisant référence à une quelconque appartenance religieuse. En application des accords d’Evian, la synagogue sera versée au patrimoine des affaires religieuses et des wakfs qui a procédé à sa location à son actuel occupant pour en faire un atelier de menuiserie à raison d’un loyer mensuel. Curieusement, le classement des patrimoines religieux ne fait aucun cas de cette synagogue. Il est temps de recueillir ce joyau architectural au patrimoine universel. Une disponibilité qui n’a pas encore rencontré les échos salvateurs qui pourraient enfin mettre à l’abri ce vestige des temps anciens. Il existe un cimetière juif attenant au lycée Ould-Kablia-Saliha sur l’avenue Mohamed-Khemisti, et qui fait référence à cette communauté juive qui fut réellement bien vivante dans la ville de Mostaganem.
A. B.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site