Mercredi 29 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : CIRCULATION ROUTIÈRE
Une radio info-trafic pour l’autoroute Est-Ouest


L’autoroute Est-Ouest se dotera prochainement d’une radio info-trafic. Prévue pour fin 2018, cette radio permettra aux usagers d’accéder à des informations sur le trafic routier notamment. Par ailleurs, l’opération de péage est prévue fin 2017.
Rym Nasri - Alger (Le Soir)
- Un protocole d’accord a été signé hier, entre l’Algérienne des autoroutes (ADA) et l’établissement public de Télédiffusion d’Algérie (TDA). Il consiste en la réalisation du réseau FM sur tout le long de l’autoroute Est-Ouest et la mise en place, ainsi, d’une radio info-trafic sur la fréquence 107.7 mégahertz. Dédiée exclusivement aux usagers de cette infrastructure routière, cette radio leur permettra d’accéder à des informations à propos de la circulation routière sur cette autoroute et ce, selon les régions : Est, Centre ou Ouest. Selon le directeur général de TDA, Chawki Sahnine, son déploiement se fera graduellement à partir de 2018. La radio info-trafic s’inscrit justement dans le cadre des services qui seront fournis par l’ADA sur l’autoroute Est-Ouest à l’instar des urgences et des panneaux électroniques d’information.
Intervenant hier, en marge du 15e Salon international des travaux publics, tenu à la Safex aux Pins-Maritimes à Alger, le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a affirmé que les stations de péage sont «prêtes» et seront opérationnelles d’ici la fin de l’année. Quant aux tarifs, il précise qu’ils ne sont pas encore fixés. «Des commissions et un bureau d’étude spécialisé s’attellent pour déterminer le prix de péage», dit-il. Selon lui, l’argent qui sera collecté au péage est destiné à l’entretien de l’autoroute Est-Ouest. A une question sur les créances détenues par l’Etat, le ministre des Travaux publics assure que depuis la libération des crédits de paiement au profit des entreprises de réalisation des projets, son secteur a pu régler 70% de ses dettes.
«Sur les 1 100 milliards de centimes de créances détenues par l’Etat dans le secteur des travaux publics, 1 000 milliards de centimes ont été réglés», précise-t-il. Une démarche poursuit-il, qui a provoqué une redynamisation des chantiers.
Prévue jusqu’au 2 décembre prochain, la 15e édition du Salon international des travaux publics a enregistré, au total, la signature de huit accords protocoles. Il s’agit, entre autres, de l’accord protocole entre le Métro d’Alger et Algérie-Poste pour l’installation de la fibre optique dans le métro et le tramway et de celui entre Sogral (Société de gestion de la gare routière d’Alger) et Algérie Poste permettant l’installation des DAB (distributeur automatique de billets) dans les gares routières.
Ry. N.

Nombre de lectures : 1

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site