Mercredi 29 novembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chacun son job !

Par Hakim Laâlam  
Nous n’arrêtons pas d’exiger que le FLN soit mis
au musée. Ce n’est pas juste ! Avons-nous eu au
moins la délicatesse de demander son avis au…

… musée ?!

Non ! Ce n’est pas juste ! Et ça fausse surtout toute visibilité. Déjà que nous étions dans le brouillard, là, c’est carrément le fogg ! Un peu d’organisation, de grâce. L’opposition crie à la fraude, oui ! La majorité se félicite du bon déroulement du scrutin et des résultats qui en ont découlé, saha ! Mais que l’opposition et la majorité gueulent toutes les deux, à l’unisson, à la fraude, là, ça ne va plus ! C’est de la concurrence déloyale. C’est de l’empiètement sur plates-bandes. Chacun son rôle, chacun son job, khouya ! Si même le FLN et le RND dénoncent la fraude, que va faire l’opposition participationniste, hein ? Parce que je rappelle tout de même aux «arrangeurs», aux responsables de «l’événementiel politique» dans ce pays que la part revenant à cette opposition, c’est la gueulante, le rouspétage et le rififi en carton pâte — façon Cineccità — à l’annonce officielle des résultats. Tu lui enlèves ça, il lui reste quoi, Allah yerham babek ? Faire de l’opposition ? Tu n’y penses pas sérieusement ! Ce n’est pas son rôle, à l’opposition de faire de l’opposition, encore moins de la politique. Sinon, ça se saurait, depuis le temps. En vérité, il est urgent pour l’équilibre de notre légendaire caillou, pour la stabilité de notre Principauté réputée dans le monde entier pour son inébranlable capacité à supporter les orages les plus violents, surtout ceux de printemps – les plus dangereux sur l’échelle des météorologues de la NSA — que les lignes rouges ne soient pas franchies, que les branches professionnelles ne se chevauchent pas. Laissons le cheval et les sports équestres aux gens de Tiaret, et imposons à chacun de faire sa part du boulot, ni plus ni moins. C’est comme en tout. Prenez ceux qui ne sont ni de la majorité ni de l’opposition participationniste. Eh bien, ceux-là aussi doivent continuer à faire leur boulot : fumer du thé et rester éveillés à leur cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

  Édition papier
Lire le journal en PDF
     

Dernier sondage 
Pensez-vous que des concessionnaires auto-
mobiles vont perdre leurs agréments après l’audit ordonné par le gouverne-
ment ?
Oui : 35,70%
Non : 53,60%
Sans opinion : 10,70%


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site