Mercredi 31 janvier 2018
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Les bienfaits du régime !

Par Hakim Laâlam  
Pourquoi, contrairement à la Seine, l’oued El-
Harrach ne connaît pas de crue ? Parce qu’en
Dézédie, le …

…ministère de l’Intérieur interdit tout débordement !

Face à la forte, très forte montée en tension actuelle, le régime, il faut lui reconnaître au moins ça, a pris la bonne décision : une campagne nationale de prévention contre les risques de l’excès de sel. On ne le dira et ne le redira jamais assez, le sel en surdose, ou juste en présence au-dessus de la moyenne dans nos aliments est nocif pour la santé publique. C’est d’ailleurs la seule chose sur laquelle et le Professeur Hesbellaoui, principalement … professeur et accessoirement ministre, et les résidents en grève sont d’accord pour le moment, couper la route au sel. La route du sel étant elle plus difficile à endiguer, parce qu’ouverte, il y a des siècles, par les Chinois. C’est connu, lorsque les Chinois ouvrent un truc, un ouvrage, il est quasiment impossible de le fermer ensuite, contrairement aux ouvrages d’art confiés à «L’homme qui parlait chinois à l’envers». Mais je m’égare ! Revenons donc à cette campagne diététique contre l’excès de sel. Le régime rappelle à bon escient que pour une baisse conséquente et sur la durée de la tension, il faut procéder par paliers. D’abord, le demi-sel. Sur une période moyenne. Disons jusqu’à fin 2018. Ensuite, et dès l’entame de 2019, il faudra passer au sans sel intégral ! Zéro
sel ! Quelle saveur aura alors la nourriture ? Et la vie qui va avec ? M’enfin ! Quelle question ! Wallach ? Aujourd’hui, maintenant, avec sel, elle a une saveur, vot’vie ? Si elle en avait de la saveur, vous ne seriez pas là, à fumer du thé pour rester éveillés à votre cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1

  Édition papier
Lire le journal en PDF
   

Dernier sondage
Pensez-vous que les médec-
ins résidents vont finir par avoir gain de cause ?
Oui : 63.50 %
Non : 32.10 %
Sans opinion : 4.40 %


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site