Actualités : IL S’ETALE SUR QUATRE JOURS
Le 1er Salon de l’électricité et des énergies renouvelables ouvert


Le premier salon international de l’électricité et des énergies renouvelables a ouvert ses portes, hier, aux Pins-Maritimes, à l’est d’Alger.
Mohamed Kebci - Alger (Le Soir)
- Une manifestation s’étalant sur quatre jours qui voit la participation d’une centaine d’exposants, entre producteurs, laboratoires, clubs scientifiques, bureaux d’études, distributeurs, fournisseurs d‘électricité et installateurs,…dans les domaines de l’électricité et des énergies renouvelables. Autant d’intervenants qui, l’espace de ce rendez-vous, le premier du genre, pourront se rencontrer, échanger et pourquoi pas, conclure des projets innovants. Et il y en aura, promet-on, lors de cette manifestation qui intervient au moment où les pouvoirs publics s’engagent sur la voie des énergies renouvelables avec le double objectif couru d’apporter des solutions globales et durables aux défis environnementaux et aux problématiques de la préservation des ressources énergétiques conventionnelles. Comme le projet de fabrication localement d’une gaine flexible pour les divers câblages électriques des véhicules que le jeune Akli Benhocine, diplômé en informatique, consultant dans le domaine de l’électricité et associé avec un autre ingénieur, dans une start-up dans le développement et prototypage de cartes électroniques, compte lancer prochainement. Le prototype du produit étant réalisé, l’on est en attente de la réception de la machine devant le produire en série, affirme notre interlocuteur qui, soit dit en passant, est dans le comité d’organisation de l’événement aux côtés de Nassima Messaoudi, diplômée en informatique de gestion et gérante de l’agence Advision El Djazaïr et de Amara Yacine et diplômé en informatique et consultants dans le domaine de l’électricité. Ouvert pas seulement aux professionnels, ce salon est une occasion pour le grand public de s’enquérir des avancées réalisées dans la fabrication de produits de très haute technologie réduisant notamment le coût des factures d’électricité, souci majeur des ménages. Et parallèlement aux expositions, les organisateurs de la manifestation ont programmé des conférences qui seront animées par de intervenants ationaux et internationaux, entre autres Mustapha Hatti, maître de recherche à l’UDES (Unité de développement et des équipements solaires), Pr Seddik Hadji, chercheur et directeur de l’Ecole supérieure des sciences appliquées d’Alger ESSA et Gilles Betis, président fondateur de Orbicité, cabinet conseil français spécialisé dans les domaines de la ville intelligente et de l’entreprenariat.
M. K.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2018/02/13/article.php?sid=2022&cid=2