Mercredi 14 février 2018
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Monde
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Un volcan ? Où t’as vu un volcan ?

Par Hakim Laâlam  
Déçu ! Fortement déçu ! Je ne figure pas sur le …

…Testament de Johnny Hallyday

«Le pays est sur un volcan». Dites ! C’est pas un peu léger de décréter que la Principauté de Dézédie est sur un volcan, sous prétexte que des grèves sont déclarées un peu partout, tous les jours ? Je veux bien que l’on rende compte de la grogne sociale, mais pas au détriment de la vérité géologique. Et la vérité au sujet des volcans est vérifiable. Il n’y a pas de volcans en Algérie. Si l’on excepte cette légende qui a circulé un temps sur la présence d’un «volcan que l’on croyait éteint» sous la Casbah, légende qui s’est avérée non fondée. Le seul volcan dans ce quartier de la capitale n’est pas éteint. Il lui arrive de se réveiller. A l’occasion du derby Mouloudia-USMA. Mais sinon, mis à part ça, point de volcan à l’horizon ! L’occasion pour moi d’attirer l’attention de mes consœurs et confrères sur les dangers du recours intempestif aux formules toutes faites. Qu’un journaliste italien, japonais ou philippin titre ainsi, affirme que son pays est sur un volcan, passe. Tout le monde connaît le Vésuve. Tout le monde connaît le Sakurajima. Et tout le monde connaît aussi le Taal ! Mais ici ? En Dézédie ? Qu’est-ce que tu vas bien pouvoir produire comme preuve si on te demande d’identifier le volcan dont tu parles dans ton papier ? C’est indéfendable ! Les autorités sont en droit de t’attaquer en justice pour «propagation de fausses informations». Et elles sont sûres de gagner à tous les coups. Pas parce que la justice est aux ordres, non ! Evidemment que non ! Elles gagneront parce que réellement, tu te seras rendu coupable de production de fausse nouvelle. Allons ! Allons mes amis ! N’armons pas plus ces bras du Palais qui nous frappent déjà assez comme ça. Surveillons au moins la crédibilité de nos écrits. Et arrêtons de réveiller des volcans qui n’existent que dans nos têtes en éruption permanente. La vérité, c’est qu’en Dézédie, il n’y a pas de volcan. Il n’y a que des monts tranquilles. Des massifs pépères. Et des collines oubliées. Très oubliées. Tellement oubliées que le soir tard, alors que dans la vallée, tout le monde dort, «il paraîtrait-il» que les collines oubliées fument du thé pour rester éveillées à ce cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 4109

  Édition papier
Lire le journal en PDF
     

Dernier sondage
Pensez-vous que l’Algérie est sous-équipée pour faire face aux intempéries et notamment la neige ?
Oui : 84,90 %
Non : 13,70 %
Sans opinion : 1.40 %


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site