Voir Tous
Rubrique
BILLET (PAS) DOUX

Pardon, chers Oranais !

Publié par Maâmar Farah
le 19.06.2021 , 11h00
4332 lectures

Il y a de l'absurde dans l'image de ce tout petit coin surchargé de «costumes-cravates» dans un stade d'Oran désespérément vide. Cette image rejoint celle des festivals culturels de l'ère Bouteflika ouverts aux seuls officiels. Le bon peuple d'Oran a été superbement ignoré alors qu'un geste symbolique envers le public local, avec la présence de 1 000 ou 2 000 supporters, aurait donné à la fête son caractère populaire authentique.
Le Covid-19 ? Il ne concerne pas les «officiels» ! Par contre, il faut s'inquiéter pour cet autre virus 2P2M (deux poids, deux mesures) qui n'a pas encore de vaccin !
M. F.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 28-07-2021

La puissance innovatrice de l’Algérie

Toute activité a ses propres outils servant à mesurer le degré de son impact sur le domaine auquel elle se rattache. Ainsi, l’évaluation des activités de la recherche scientifique se fait à l’aide d’outils qui relèvent

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une