Voir Tous
Rubrique
Constances

-Le vaccin est halal -La promenade mixte haram - C’est déjà Ramadhan

Publié par Slimane Laouari
le 30.01.2021 , 11h00
2961 lectures

La semaine a été pénible. Il paraît que le pays a été obligé de demander une fatwa pour savoir si le vaccin anti-Covid est halal ou non ! C’était déjà pénible d’entendre les interrogations sur sa viabilité quand on sait que les plus grandes sommités médicales du monde et au-delà sont les premières à tendre le bras pour recevoir la dosette. C’était pénible mais c’était supportable, puisque des femmes et des hommes qui se posent ce genre de questions, ça existe partout dans le monde. Mais nous sommes les seuls à nous demander s’il est «conforme aux prescriptions religieuses», s’il ne contient pas de porc, quand on explique ça aux nuls. Encore heureux que dans notre pays, demander une fatwa équivaut à… ordonner une fatwa. Deux perles qu’on a entendues dans la foulée : 1 les chercheurs ont passé plus d’un an pour trouver un vaccin et les imams quelques minutes pour nous dire qu’il est… bon ! 2 Et si on demandait une fatwa pour tous les médicaments que les Algériens consomment ?
La semaine a été pénible. Il paraît qu’à Sétif, la «ville la plus propre» de notre grand et beau pays, les gendarmes traquent les couples à qui ils demandent systématiquement de sortir leur… livret de famille ! Comme souvent dans ce genre de situations, les réactions peuvent nous économiser le commentaire. Il y en a qui, pointilleux mais sans engagement, rappellent qu’il n’y a aucune disposition légale qui interdit à une femme et un homme d’être ensemble sans être mariés. Ils partent du principe que faire valoir ses droits passe par la connaissance de la loi. Bien. Il y en a qui prennent les choses formellement, estimant sans doute que sur le fond, c’est… normal que deux personnes de sexes différents qui ne sont pas liées par le mariage n’ont rien à faire ensemble. Ils dénoncent cependant les désagréments faits aux couples légitimes et légaux dans cette opération, rappelant que les gens n’ont pas l’habitude et le réflexe de prendre avec eux le livret de famille en sortant. Ce sont les plus pénibles. Les autres sont dans leurs rôles réciproques. L’Algérie moderne ou l’Algérie des ténèbres.
La semaine a été pénible. Le P-dg de l’Office national des aliments du bétail est venu nous dire que l’Algérie produit plus de viandes blanches que les Algériens en consomment. C’est bien. Il nous dit aussi que les prix ont un peu augmenté ces derniers temps en raison de l’augmentation des cours de l’aliment du bétail due à la crise sanitaire. C’est normal. Mais pourquoi il se croit obligé de nous promettre un poulet à 260 dinars… pendant le Ramadhan ?
La semaine a été pénible. Les «partis» El Wassit, El Khat el Assil, le Front démocratique libre, le Front de l’espérance nationale, le Front de l’entente nationale, Ennour, le Mouvement national des travailleurs algériens, l’Union démocratique nationale et Menbar el Djazaïr ont tenu une réunion au siège du Front du militantisme national !
S. L.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-05-2021

Les charlatans, la fusée et le Saint Coran

Cela s'est encore confirmé autour de la chute de la fusée chinoise ! On continue d'invoquer des

2

Le Soir Santé 11:00 | 09-05-2021

DÉCOUVREZ…
Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête les produits laitiers ?

Renoncer à consommer tout type de produit laitier n’est pas sans conséquences. L’organisme peut réagir différemment de personne à personne par rapport à la densité osseuse, à la perte de poids, aux