Rubrique
Culture

ACTUCULT

Publié par R.C
le 05.12.2018 , 11h00
39 lectures

Maison de la culture Ahmed- Aroua (Koléa, Tipasa)
Du 6 au 11 décembre : 4e édition du Salon des arts plastiques de la wilaya de Tipasa, avec la participation de 25 artistes. Vernissage le jeudi 6 décembre à partir de 15h. 
Opéra d’Alger Boualem- Bessaih (Ouled Fayet, Alger) 
Mercredi 5, jeudi 6 décembre à 19h30 : récital L’âme des Andes par Leo Rojas. 
Prix : 2 000 DA. 
Samedi 8 décembre à 18h : concert de Lila Borsali. Spectacle du ballet de l’Opéra d’Alger qui présentera «Rythmes aux couleurs d’Algérie», des tableaux chorégraphiques qui vous feront voyager à travers les différentes danses algériennes. Tarif d’accès : 800 DA.
Salle Ibn-Khaldoun (Alger- Centre)
Samedi 8 décembre à 16h : Concert de Samir El Assimi.
Basilique Notre Dame-d’Afrique (Bologhine, Alger) 
Jeudi 6 décembre à 16h : Présentation du livre C’était une longue fidélité à l’Algérie, sur la vie des Pères blancs assassinés à Tizi-Ouzou  le 27 décembre 1994. Intervenants : P. Guy Sawadogo,  Fr Jan Heuft, P. José M. Cantal.
Les Ateliers Sauvages (38, rue Didouche-Mourad, Alger)
Jusqu’au 15 décembre : Dans le cadre de la 14e édition de la Journée de l’art contemporain italien, les Ateliers Sauvages, en collaboration avec l’ambassade d’Italie et l’Institut culturel italien d’Alger, organisent une exposition de Claudio Burei intitulée «RDP» (Rien de personnel).
Musée national des Beaux-arts (El-Hamma, Alger)
Jusqu’au 16 janvier 2019 : Exposition «Fares Boukhatem ou l'art d'un insoumis», rétrospective des œuvres du  plasticien Fares Boukhatem, un des pionniers de la peinture  algérienne ayant débuté sa carrière dans les rangs de l'Armée de Libération nationale (ALN).

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Et l’avion de Bouteflika ?

L’on se rappelle que Bouteflika avait tenu à acquérir un avion de type Airbus 340-500, un appareil pour les longs courriers. Après son premier AVC, l’avion est resté cloué au sol. Va-t-il être reversé à la flotte d’Air Algérie ?

2

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Ghoul et l’immunité

Selon des indiscrétions, le Sénat n’a pas été saisi sur le cas du sénateur et ex-ministre Amar Ghoul, afin qu’il lève son immunité parlementaire. A rappeler que Amar Ghoul n’a pas été entendu par le tribunal