Voir Tous
Rubrique
Culture

ACTUCULT

Publié par R.C
le 20.10.2019 , 11h00
36 lectures
Galerie d’art Bloom (48, résidence Poirson, chemin El-Mouiz-Ibn-Badis, El-Biar, Alger)
Jusqu’au 12 novembre : exposition de peinture «La seconde intercalaire» de l’artiste Valentina Ghanem Pavlovsaya.
Opéra d’Alger Boualem- Bessaih (Ouled Fayet, Alger)
Jeudi 24 octobre à 20h : spectacle musical Italiens, quand les immigrés c’était nous par la troupe Gruppo Incanto mise en scène de Rocco Femia.
Cercle Frantz-Fanon de Riadh-El-Feth (El-Madania, Alger)
Jusqu’au 30 octobre : exposition de peinture «Vécu au gré du pinceau», de l’artiste Malika Laliam.
Basilique Notre-Dame d’Afrique (Bologhine, Alger)
Jusqu’au 2 novembre : de 11h à 12h30 et de 15h à 17h30 : L’exposition «La Bible patrimoine de l'humanité», après avoir été présentée en 2010 au siège de l'Unesco, s'installe à la basilique. L’expo montre les diverses facettes de la Bible d’un point de vue culturel, historique et littéraire.
Dar ABDELTIF (El-Hamma, Alger)
Jusqu’au 24 octobre : Exposition collective avec des œuvres des artistes Nadia Spahis, Arezki Larbi, Nourredine Benhamed, Khadija Seddiki, Liess Vergès et Tarik Mesli.
Musée d’art moderne d’Oran
Jusqu’au 7 novembre : exposition collective «Balearics», avec la participation de 25 artistes méditerranéens, organisée par la Fondation Balearia en partenariat avec l’Institut Cervantès (Espagne).
Galerie d’art Le Paon (Centre des arts de Riadh El-Feth, niveau 104, El-Madania, Alger)
Dimanche 20 octobre : Exposition «Convergence» de l’artiste Mohamed Krour.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par