Rubrique
Culture

Andy, c’est de l’or !

Publié par Kader Bakou
le 11.07.2019 , 11h00
822 lectures

Les musulmans algériens, appelés aussi Nord-Africains à l’époque, ont certainement été les premiers Africains à jouer en équipe de France de football. Le  film documentaire Les Rebelles du foot  de Gilles Perez et Gilles Rof, raconté par Eric Cantona, rend hommage  à l’un d’eux, Rachid Mekhloufi, qui avait choisi de rejoindre l’équipe du FLN à Tunis, alors qu’il était sélectionné en équipe de France qualifiée à la Coupe du monde en Suède en 1958. Après 1962, les enfants «d’émigrés» comme Mustapha Dahleb choisissent généralement de porter les couleurs de l’Algérie. Ces dernières années, les binationaux sont devenus majoritaires dans l’équipe nationale d’Algérie. 

Raïs M’bolhi est le premier «Algéro- Congolais» à porter les couleurs algériennes. 
  Andy Delort, né le 9 octobre 1991 à Sète (Hérault), en France, de père français et de mère algérienne, vient, peut-être, d’inaugurer une nouvelle tendance. C’est le premier «Franco-Algérien» de nom «français» à opter pour l’équipe nationale algérienne. 
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent