Rubrique
Culture

Art culinaire Azazga lance la première édition de la Fête de la restauration

Publié par S. A. M.
le 17.03.2018 , 11h00
426 lectures

Durant quatre jours, du mardi 14 à aujourd’hui, samedi 17 mars, la ville d’Azazga est au rendez-vous de l’art culinaire. L’initiative a été prise par l’APC d’Azazga à laquelle de nombreux sponsors privés et institutionnels ont apporté leur concours.
Sous le slogan «Azazga capitale de la restauration», le coup d'envoi de cette première édition a été donné par le P/APC d'Azazga et le chef de daïra. Dédié à la restauration populaire et autres métiers de bouche, l’événement a suscité l’adhésion de nombreux professionnels, notamment les restaurateurs de la ville dont la réputation est bien établie en matière d’art culinaire.
Une notoriété qui fait de cette cité, à cheval entre une ruralité bien assumée et un statut d’agglomération urbaine en expansion et prospère sur le plan économique, le repère de tous les gourmands et autres amateurs de bonnes saveurs qui accourent des quatre coins de Kabylie et des wilayas environnantes comme Alger et Boumerdès.
En plus des préparations culinaires alliant le goût savoureux et relevé des plats populaires et des mets aux consonances modernes et étrangères, les produits locaux ont été à l’honneur durant ces quatre jours. Des expositions de produits locaux et traditionnels sont au menu des animations programmées pour accompagner cet événement qui, désormais, figure au calendrier des fêtes patrimoniales de la wilaya de Tizi-Ouzou.
Une wilaya qui affiche l’ambition de promouvoir les savoir-faire locaux et autres activités qui mettent en valeur le patrimoine et le terroir pour en faire un levier du développement local et touristique. Pour peu que ces fêtes locales s’enracinent et s’inscrivent dans la durée pour devenir une réalité économique, au-delà de l’aspect folklorique.
Plus de 80 exposants, dont des producteurs locaux de fromage, gâteaux traditionnels et autres produits artisanaux prennent part à ce rendez-vous culinaire, de «la bonne table» qui s’est donné comme slogan «Azazga, capitale de la restauration».
Aujourd’hui, samedi, jour de marché hebdomadaire et de clôture de la manifestation, les organisateurs s’attendent à une grande affluence de visiteurs. Des réductions substantielles allant jusqu'à à 50% sur les prix des repas seront consenties par les établissements participants.
S. A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui

2

Actualités 11:00 | 23-09-2018

ALGÉRIE-FRANCE
Les clefs de cette nouvelle crise

Même si elle ne s’exprime pas encore officiellement, la colère gronde à Alger en raison des récents évènements survenus avec Paris. Le retrait des policiers chargés de la surveillance de notre représentation en France et les «révélations» de l’ancien ambassadeur français en Algérie ont jeté un froid sans précédent et soulevé un certain nombre d’interrogations. Dans ce contexte, la sortie médiatique de Bernard Bajolet est perçue comme l’un des faits les plus retentissants compte tenu de la quantité