Culture / Culture

Le coup de bill’art du Soir

Commedia…

Un valet, à moins d’être un arlequin, ne sert pas deux maîtres à la fois. 
Certains de ceux qui, il y a environ un mois, étaient les serviteurs zélés d’un «maître», commencent à retourner leur veste. 
«Servir» le peuple après avoir servi le «maître» dont justement le peuple veut le départ. Même le pauvre Arlequin n’aurait pas fait ça. 
K. B.
bakoukader@yahoo.fr